Liga Asobal J7 : Un record de 52 buts pour Madrid !

Record de buts absolu en Liga Asobal pour l’Atletico Madrid !

La 7ème journée de Liga Asobal a commencé hier et elle a commencé fort ! L’Atletico Madrid a en effet battu l’Academia Octavio sur le score hallucinant de 52-27. Les pauvres gardiens de Vigo ont vécu un cauchemar, pensez donc, 59 tirs madrilènes, soit quasiment un par minute, dont 55 à 6 mètres ! Leurs coéquipiers se sont cassé les dents sur la défense rouge et blanche et sur Hombrados (41%), donnant aux Madrilènes de trop nombreux ballons de contre-attaque ! Sixièmes de Liga avec 4 victoires, les promus de Vigo n’avaient pourtant pas une étiquette de victime expiatoire, mais l’Atletico Madrid semble avoir décidé d’en finir avec les débuts de match laborieux produits jusqu’ici (26-14 à la mi-temps). Tous les Madrilènes ont donc profité de ce match pour peaufiner leurs stats, en particulier l’ailier droit Parrondo avec 8/8 et l’arrière gauche danois Markussen avec 7/10.
Du coup l’Atletico Madrid est actuellement l’équipe qui marque le plus en Europe avec 39.3 buts inscrits par match de championnat, devant Montpellier (36), Kiel (32.2) et Copenhague (30.4). Même si l’on sait que les défenses ibères sont plus tendres que les autres, c’est une statistique impressionnante !

 

Barcelone met Valladolid hors course

Au Palau Blaugrana, le Barça passait hier soir son premier véritable test contre l’équipe de Valladolid, régulièrement dans le Top 4 de la Liga Asobal. Les Castillans venaient en effet en Catalogne avec la ferme intention de faire un résultat. Sans complexe, Ivan Nickevic se permettait même de marquer un superbe kung-fu aile à aile lancé par Guillaume Joli. Valladolid restait au contact grâce à un Saric en méforme (7/30) et surtout à une défense solide face à l’armada offensive barcelonaise. Les Barcelonais s’en remettaient d’ailleurs fort justement à un Cédric Sorhaindo très efficace (3/3) pour trouver la faille. Avec un score de 14-13 à la mi-temps, rien n’était joué.

Mais au retour des vestiaires, les Catalans usaient les joueurs de Valladolid sur chacune de leur défense pour accentuer leur avance inexorablement. Commençait alors le festival Siarhei Rutenka (7/9), bien épaulé par Laszlo Nagy (6/6)  et Albert Rocas (8/10) … Au final les Catalans infligeaient un cuisant 18-10 à leurs visiteurs en seconde période, pour un score final de 32-23.

Cette défaite est donc la 3ème en 7 journées pour Valladolid qui est complètement largué par le duo de tête Madrid-Barcelone. Le FC Barcelone continue quant à lui son parcours sans faute.

 

Leon se fait peur contre San Antonio !

Déjà défaits la semaine dernière, Leon a failli abandonner deux nouveaux points, cette fois à domicile ! Incapables de trouver des solutions en attaque, les coéquipiers de Di Panda ont donné de trop nombreuses munitions à San Antonio. Ils concédèrent même un 4-0 entre la 12ème et la 17ème malgré un temps mort d’Isidoro Martinez ! L’écart se creusait encore après la pause pour atteindre 6 buts à la 35ème minute ! Enfin réveillés, Leon commença alors une improbable remontée grâce à ses ailiers Denis Krivochlykov (6/7) et Martin Stranovsky (5/6). Il aura fallu attendre la 54ème et deux gros passages à vide de San Antonio (4-0 puis 5-0) pour voir Leon prendre enfin l’avantage. Au final Leon consolidera sa victoire dans les toutes dernières minutes pour un score final de 33-30.

Leon semble payer son beau parcours en Ligue des Champions, mais creuse tout de même l’écart avec Valladolid, principal rival pour le tant convoité podium.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves