Rhein-Neckar Löwen – HSV Hambourg : le champion d’Allemagne à nouveau battu !

HSV RNL l'an dernier ... Photo : Rhein-Neckar-Loewen.de

Trois jours seulement après sa courte défaite à Berlin, le HSV Hambourg se rendait chez un autre membre du « Big Four » allemand. En Allemagne, on appelle ça un « Spitzenspiel », en France un choc ou une affiche. Peu importent les termes, ce qui est certain, c’est que la bande des frères Gille, des Vori, Hens, et compagnie a dû à nouveau jouer un second match de niveau Ligue des Champions ce soir. Malheureusement pour eux, ils se sont à nouveau incliné, cette fois sur le score de 33-29.

On disait pourtant l’équipe de Mannheim moribonde après sa défaite au tournoi Wild Card qui lui a fermé les portes de la Ligue des Champions. On disait aussi qu’elle aurait du mal à se remettre de la révolution dans son effectif : 5 départs « majeurs » et 4 arrivées cet été. Les départs de Sigurdsson, Szmal et surtout du génial arrière islandais Olafur Stefansson laissaient les observateurs douteux.

Mais il n’en a rien été. Les Lions ont en effet infligé un cinglant 4-0 au champion en titre d’entrée de jeu. Et même si le HSV est revenu plusieurs fois au contact, il n’a jamais réussi à passer devant, notamment grâce aux nombreux arrêts du nouveau gardien Goran Stojanovic.

Ce match avait une saveur particulière pour l’arrière droit polonais Krzysztof Lijewski : Transféré cet été de Hambourg à Mannheim, il affrontait en effet pour la première fois le HSV dans lequel il a passé 5 saisons, et dans lequel joue encore aujourd’hui un certain Marcin Lijewski, son frère ! Et ce contexte lui a réussi puisqu’il termine meilleur marqueur de la rencontre avec pas moins de 9 buts ! Son frère, lui, est resté à un total honorable 6 buts, tandis que le meilleur scoreur hambourgeois a été l’ailier droit Stefan Schröder avec 8 buts. On notera aussi le petit but de Bertrand Gille.

Même si l’équipe a changé, les Lions tiennent donc leur revanche sur Hambourg qui leur a chipé la 3ème place de Ligue des Champions au Final 4, à Cologne en mai dernier.
NB : Petite bizarrerie de la Bundesliga, le match de ce soir comptait pour la dixième journée de championnat, alors que la troisième journée est à peine entamée …

Réactions d’après-match:

Per Carlén (entraîneur du HSV Handball): „L’important pour nous maintenant, c’est de faire le plein de confiance dimanche à domicile. C’est notre objectif principal. Dans la situation actuelle, il est important de se rappeler qu’il nous reste encore 31 matchs à disputer. Ce soir, nous sommes bien revenus en 2ème mi-temps, pour moi le tournant du match, c’est lorsque nous manquons une occasion à 21:20 et que nous encaissons un but juste derrière. Nous n’avons ensuite jamais pu revenir au score“

Gudmundur Gudmundsson (entraîneur des Rhein-Neckar Löwen): „Nous sommes bien entendus très contents de cette victoire. Je pense aussi qu’elle est méritée. Nous avons dû lutter longtemps, comme il faut toujours le faire contre le HSV, et nous étions dans un bon jour.“

Johannes Bitter (gardien du HSV Handball): „Evidemment nous sommes déçus. Nous voulions nous remettre en confiance sur cette rencontre. Nous n’avons pas été à la hauteur et c’est décevant. Maintenant nous devons nous secouer et avancer. Nous devons travailler dur et tout faire pour nous remettre dans la course.“

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves