All

Après Copenhague, la crise à Rhein-Neckar Löwen?

Le retrait de Jesper Nielsen du poste de président de Copenhague a précipité les salariés du club danois dans le doute quant à leur futur. Mais Nielsen a également décidé, dans le même temps, de démissionner de son poste de président de Rhein-Neckar Löwen, club qu’il avait repris en 2005 et amené en Final Four de la Ligue des Champions en 2009.

Les dirigeants exécutifs du club ont tenu une réunion hier pour informer de la situation: « Nous avions senti le vent tourner depuis plusieurs mois maintenant. C’est pour ça que nous avons laissé partir des joueurs avec des gros contrats, comme Borge Lund, Ivan Cupic, Karol Bielecki et Krzysztof Lijewski. Nous avons diminué le budget de deux millions d’euros, et notre train de vie va légèrement diminuer.

Mais il faut y voir aussi du positif, cela va permettre aux jeunes du club de s’aguerrir au plus haut niveau, et quand on sait que Uwe Genscheimer et Patrick Groetzki ont été formé au club, cela peut augurer de belles choses. C’est dont pour ça que nous avons cherché à recruter des jeunes d’avenir comme Marius Steinhauser et Matthias Gerlich. »

Erreur de la base de données WordPress : [You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'WHERE AND comment_parent IN (3816,3822,3828) ORDER BY comment_date_gmt ASC, co' at line 1]
WHERE AND comment_parent IN (3816,3822,3828) ORDER BY comment_date_gmt ASC, comment_ID ASC

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sk. - le 18 juillet 2012 à 10h16

    Copenhage est dans une situation très délicate, il semblerait que ce Jensen soit presque ruiné, et il va certainement laisser tomber le mécénat complètement. A mettre tous leurs oeufs dans le meme panier, RNL et Copenhage vont se retrouver vraiment en difficultés financières. Diversifier ses sources de revenus est un gage de sécurité… Paris prend le risque d un désengagement soudain du Qatar dans quelques annés, avec un effondrement total de son budget…

  2. YokYok - le 18 juillet 2012 à 16h36

    Vu les sommes investies dans le foot et le peu de revenus de le monde du hand, ils ne feront sans doute pas de profits directs.

    Effectivement on imagine mal un problème financier (encore que vu leur train de vie il ne faudrait peut être pas tant que ça pour ça déraille) les faire partir, mais pour eux tout cet investissement c'est un coup de pub, et si à un moment ils estiment que le retour n'est pas à la hauteur des attentes, à mon avis ils peuvent repartir aussi vite qu'ils sont arrivés.

  3. Sk. - le 18 juillet 2012 à 22h23

    Le prince qui a investit dans le Paris Handball ne le fait pas par amour du hand, mais juste parce que ça a de la gueule de créer un club omnisport à Paris. Le risque du désengagement après les championnat du monde qui auront lieu au Quatar en 2015 est réel. Néanmoins, je me réjouis de leur investissement actuel, la pré saison de LNH n'a jamais été aussi passionnante, et cela nous promet une super saison !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves