All – Kiel

Fin de l’incroyable série de victoires

Berlin n’a pas seulement tenu en échec le champion d’Allemagne et d’Europe hier soir (26-26). Il a aussi mis fin à la série incroyable de 50 victoires consécutives en championnat des Kielers !

Tous les ingrédients étaient pourtant réunis pour une 51ème succès de rang pour les zèbres, un Thierry Omeyer de feu (16 arrêts) une défense hermétique, et un avantage très net durant presque toute la partie. Kiel menait même 21-25 à 7 minutes du terme mais, dans une ambiance survoltée, Berlin a réussi une improbable remontée face à des noir et blanc subitement inefficaces dans le money time. Berlin aurait même pu réussir le coup parfait sur une ultime interception et une contre-attaque loupée dans les dernières secondes. Le match nul avait tout de même des allures de victoire au vu des manifestations de joie des Berlinois au coup de sifflet final.
Toutefois, l’entraîneur des renards Dagur Sigurdsson reconnaissait après le match que les arbitres de la rencontre étaient totalement dépassés par les évènements et que sans cela son équipe n’aurait jamais pu obtenir un tel résultat. Son sentiment était évidemment partagé par un Alfred Gislason totalement désabusé, mais le mal était fait, et après 4 matchs seulement, Kiel n’est plus intouchable en Bundesliga et laisse les Rhein-Neckar Löwen seuls en tête.

Buteurs pour Kiel : Arrières : Jicha (2), Ilic (3), Zeitz (6), Vujin (1) et Palmarsson (5) / Ailiers : Sprenger (2) et Sigurdsson (2) / Pivots : Marcus Ahlm (4) et Patrick Wiencek (1) .

Buteurs pour Berlin : Arrières : Sven-Sören Christophersen (5), Iker Romero (3), Bartlomiej Jaszka (5), Mark Bult (6), et Konstantin Igropoulo (1) / Ailiers : Colja Löffler (1) et Markus Richwien (1) / Pivots : Laen Torsten (2) et Evgeni Pevnov (2).


Résumé Füchse Berlin vs. THW Kiel par Handnews

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Alexandre - le 17 septembre 2012 à 10h44

    >> l’entraîneur des renards Dagur Sigurdsson reconnaissait après le match que les arbitres de la rencontre étaient totalement dépassés par les évènements et que sans cela son équipe n’aurait jamais pu obtenir un tel résultat. <<

    Si ceci est bien vrai, cela honore ce Dagur Sigurdsson ! C'est beau de voir ça, et encore plus en Allemagne oserai-je dire… (souvenirs souvenirs…)

  2. nicnic - le 17 septembre 2012 à 9h06

    Un petit mot sur Narcisse ? Absent ou Fanny ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves