Amical (F)

La France passe par tous les états

Pour leur dernier match de préparation pour les Jeux Olympiques, l’équipe de France était de nouveau opposée à la Russie. Battues mercredi 31-30 on ne pouvait se cacher que les Bleues éprouvaient toutes les peines du monde à trouver des solutions simples en attaque placée. Ce soir après une première mi-temps très laborieuse, les Françaises ont proposé un jeu beaucoup plus séduisant en seconde période pour finalement s’imposer 28-24. Une deuxième mi-temps de très bonne augure en vue des Jeux de Londres.

Une attaque en (très) grosse difficulté en première

Huit buts. Huit représente le nombre de réalisations des Françaises en première mi-temps. Un ratio bien faible pour trente minutes de jeu… Un manque d’efficacité offensif, une gardienne russe (Sidirova) en forme et des largesses défensives sur le secteur central: tels sont les trois ingrédients du premier quart d’heure concernant les Françaises. Très vite, les Russes prennent l’avantage dans le match, 3-0 après quatre minutes. Les Françaises n’y sont pas, à l’image du missile tiré par la capitaine du soir Paule Baudouin au dessus du but sur pénalty. Au quart d’heure de jeu, seule Claudine Mendy (2 buts) en poste de pivot sauve la donne pour l’attaque française, tandis que les Russes parviennent sans difficulté à s’enfoncer à maintes reprises dans la défense bleue. Olivier Krumbholz pose son temps-mort au quart d’heure de jeu alors que la France est menée 7-2. Les Françaises parviennent alors à stopper l’hémorragie en resserrant les rangs en défense, mais les erreurs et les pertes de balle offensives  sont toujours présentes dans leur jeu. A la mi-temps, la Russie mène 12-8.

Le Kick and Rush à la française

C’est grâce au jeu rapide que les Françaises sont parvenues à revenir dans le match. Avec une défense bien plus agressive qu’en première mi-temps, les Françaises multiplient les interceptions et jouent rapidement les montées de balle dès le retour des vestiaires. Siraba Dembélé (6 buts) est à ce jeu imbattable et aura d’ailleurs encore été très performante ce soir tout comme tout au long de cette préparation. Alors que la France vient d’infliger un 8-2 à la Russie en 9 minutes, Trefilov tente de recadrer ses troupes en posant son temps-mort. Mais cette fois-ci la France est belle et bien lancée. Cléopâtre Darleux et la défense française perturbe la circulation de balle russe et la France mène 19-16 à un quart d’heure de la fin. Le jeu se durcit alors des deux côtés: Khmyrova sortira sur blessure au genou pour la Russie tandis que Camille Ayglon servira à plusieurs reprises de punching-ball humain dans la défense russe. A dix minutes de la fin, la France mène 22-20 et Allison Pineau rassure une nouvelle fois les rangs français en prenant des tirs aux moments clés du match. Les quatre dernière minutes tournent totalement à l’avantage des Françaises et les Bleues s’envolent au score pour s’imposer 28-24.

Quelle deuxième mi-temps ! Tout le monde le sait, les filles de l’équipe de France sont capables du pire comme du meilleur. Ce soir nous avons eu droit à trente minutes de grand bazar et trente minutes de très beau jeu. On préférera donc évidemment retenir les trente dernières minutes, mais aussi l’état d’esprit des Françaises qui n’auront jamais paniqué malgré dix premières minutes très difficiles. Ce succès est finalement assez rassurant en vue de l’échéance olympique mais il faudra à tout prix gommer les passages à vide énormes qui pourraient ne pas pardonner contre la Norvège ou la Suède lors des phases de poule des JO.

La fiche du match:

France – Russie 28 – 24 (8-12)
Complexe Chantereyn, Cherbourg-Octeville, 2000 spectateurs.
France : Dembélé 6, Pineau 3, Lacrabère 3, Herbrecht 3, Baudouin 3, Signaté 2, Dancette 2, Mendy 2, Deroin 1, Tervel 1,  Kanto 1, Ayglon 1 | Entraîneur  : Olivier Krumbholz
Russie : Khmyrova 6, Zhilinszkayte 4, Kochetova 3, Petrova 3, Davidenko 2, Marennikova 2, Chernoivanenko 1, Postnova 1, Bodnieva 1, Turey 1

Pour revoir le superbe lob d’Alexandra Lacrabere face à la Lituanie :


France – Lituanie – Lob d’ Alexandra Lacrabère by HandNews

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves