Amical (F)

Un problème d’attaque pour les Bleues

Pour son quatrième match de préparation, la France affrontait la Russie à Cherbourg. Après un Open de Scandinavie en demi-teinte, les Bleues avaient à cœur de se rassurer et de rassurer leur public. Malgré une assez bonne prestation sur le terrain, le score est encore une fois en défaveur de l’équipe de France puisqu’elles se sont inclinées 31-30.

L’inconstance de l’attaque française

Le début du match est brouillon de la part des deux équipes. L’attaque française est mise en échec par la défense étagée russe avec notamment Emiliya Turey en défense avancée. Dès la sixième minute, l’entraineur français prend son temps-mort pour tenter de trouver des solutions pour son équipe (2-2). Immédiatement, les attaques françaises deviennent plus fluides avec notamment les rentrées en pivot de Claudine Mendy. Au quart d’heure de jeu, la France mène 9-6. Pourtant, après le temps mort d’Evgeny Trefilov le coach russe, la France retombe dans ses travers offensifs. La Russie profite alors des quelques largesses défensives françaises pour revenir au score à cinq minutes de la mi-temps 13-13. A la mi-temps, les deux équipes sont à égalité 16-16.

La France incapable d’enfoncer son adversaire

Pendant les huit premières minutes en deuxième mi-temps, chaque équipe n’inscrit que deux buts (18-18 à la 38′). Les deux équipes défendent bien et les attaques peinent à trouver des solutions de tirs simples. L’attaque française va pourtant mieux durant les dix minutes suivantes (24-22 à la 44′). Cléopâtre Darleux réalise quelques arrêts, et Siraba Dembélé notamment est en très grande forme ce soir (10 buts). A la 52ème minute, les deux équipes sont de nouveau au coude à coude (26-26) mais c’est la Russie qui à une minute de la fin inscrit le but victorieux par l’intermédiaire de Bliznova malgré toute la bonne volonté en attaque de la capitaine française du soir Mariama Signaté, pas en réussite sur son dernier lob. Les Russes remportent ce match 31-30.

Dernier match de préparation vendredi pour les deux équipes. Le principal chantier français demeure clairement l’attaque et la France devra s’imposer pour ne pas partir à Londres l’esprit trop tracassé.

La fiche du match:

France 30 – 31 Russie (16-16)

Complexe Chantereyn, Cherbourg-Octeville. Arbitres : Benouala, Sami (français)

France : Dembélé 10, Signaté 5, Baudouin 4, Lacrabère 3, Mendy 2, Deroin 2, Kanto 2, Pineau 1, Tervel 1 | Entraîneur : Olivier Krumbholz
Russie : Turey 5, Bliznova 4, Postnova 4, Khmyrova 3, Levina 3, Vetkova 3, Marennikova 2, Davidenko 2, Kochetova 2, Bodnieva 2, Zhilinskayte 1 | Entraîneur : Evgeny Trefilov

Crédit photo: eurosport

Pour revoir le superbe kung-fu marqué par Alexandra Lacrabere lors du match France – Lituanie à Nantes :

France – Lituanie – Kung-fu d’ Alexandra Lacrabère by HandNews

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves