Dan

Le club de Copenhague en liquidation judiciaire

C’est désormais officiel depuis hier : le club de Copenhague, champion du Danemark et demi-finaliste du Final4 2012 à Cologne, est en liquidation judiciaire. En effet, la société commerciale qui assurait la gestion du club et l’ensemble des contrats professionnels est en cessation de paiement. Dirigée par le désormais ancien président Jesper « Kassi » Nielsen, la société a officiellement communiqué hier à l’ensemble des actionnaires, partenaires, salariés et supporters du club pour annoncer la triste nouvelle.

L’équipe dirigeante cherche de nouveaux partenaires pour essayer de prolonger la fantastique aventure démarrée il y a 7 ans, avec notamment le fameux record du monde de spectateurs pour un match de handball ou encore la venue de stars planétaires comme le meilleur joueur du monde, Mikkel Hansen, ou encore l’arrière droit islandais Olafur Stefansson.

L’ensemble des joueurs sont officiellement libres de tout engagement avec le club de Copenhague si aucun nouvel actionnaire frappe à la porte du champion du Danemark, ce qui équivaut à dire que des joueurs comme Mikkel Hansen, Kim Andersson ou encore le gardien Kasper Hvidt sont libres d’aller voir ailleurs.

Encore une triste nouvelle pour le handball européen qui pourrait voir disparaître un club dynamique et ambitieux…attendons la fin des jeux olympiques pour y voir plus claire quand même.

Pour revoir l’incroyable coup franc direct de Mikkel Hansen lors de l’Euro 2012 en Serbie :


But Mikkel Hansen / Dernier coup franc / Danemark-Espagne / Euro 2012 Handball Serbie by HandNews

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Nikolai Jakobsen - le 31 juillet 2012 à 1h03

    Triste nouvelle vraiment, c’était sympa d’avoir cette équipe de all star scandinaves. Ils vont surement trouver quelqu’un pour continuer l’aventure.

    Reste à savoir si les joueurs vont vouloir attendre un éventuel repreneur ou si le club s’effondre après la période des transferts, risquer de ne pas être payé voir même ne pas jouer.

    Cela dit, difficile de dire qui peut se payer des joueurs du calibre de Hansen, Stefansson ou Anderson.

    En Espagne, seul le Barça semble encore surnager mais pour combien de temps ?

    Le PSG et Montpellier aurait pu s’offrir quelques noms mais le recrutement des ces clubs semble être bouclé.

    Restent encore une fois les clubs allemands, mais Kiel est bien pourvu sur la base arrière. Difficile de dire à Hansen qu’il viendra doubler avec Ilic et Jicha et Anderson a déjà été remplacé. Reste l’aile droite un peu dégarnie à offrir à Eckberg. Du coup Flensburg, Berlin et Hamburg pourrait être à l’affut des grands noms.

    Peut être un sursaut de Veszprem ou des clubs Polonais s’armant pour la CL (quoique les fonds qui alimentaient le Volley là bas et qui attiraient les stars en Pologne commencent déjà à s’amoidrir).

    Au final, c’est peut être le championnat Danois qui en bénificiera le plus en accueillant les « anciens » Ege, Jorgensen, Boldsen ainsi que les stars montantes Mensah et Hundstrup.

    • nicnic - le 31 juillet 2012 à 8h38

      Fine analyse, bravo !

    • le Fnake - le 1 août 2012 à 10h20

      Les positions géographiques de Flensburg et Kiel peuvent constituer un certain avantage pour les scandinaves, en particulier Flensburg vis-à-vis des danois. Après, je ne sais pas si les moyens financiers sont présents dans ce club qui était un peu redescendu dans la hiérarchie allemande depuis sa finale de CL en 2007.

      Sinon, Montpellier, qui devrait recevoir un extra surement pas négligeable pour sa participation au tournoi du Qatar, pourrait avoir l’opportunité de procéder à un dernier recrutement ? Si les Hansen, Andersson et Stefansson sont peut-être de trop gros poissons (d’autant que les postes d’arrières sont relativement bien fournis), des Ekberg (pour doubler avec un Guigou hélas fragile ?), Henrik Toft Hansen (frère de René, pour doubler avec un Tej un peu seul), un Fredrik Petersen (actuellement aux JO avec la Suède, pour doubler avec Gajic), voire un Mads Mensah Larsen (grand espoir au poste d’arrière droit) pourraient être des recrutements très intéressant pour un investissement probablement très acceptable. D’autres clubs français pourraient également se positionner sur ces joueurs, mais Chambéry, Nantes et Paris se sont déjà bien renforcés, il resterait éventuellement Saint-Raph, Dunkerque ou Toulouse, sachant que ces 2 derniers ne jouent même pas l’EHF cup. Affaire à suivre…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves