EdF (F)

Les Françaises avec l’esprit tranquille

En battant la Lituanie et en assurant le spectacle en seconde mi-temps, les Bleues ont défendu leur statut malré la fatigue. Le repos des guerrières est bien mérité avant le décompte pour Londres qui débutera le 18 Juin.

Si le souvenir su match aller fin octobre à Alytus (25-40) ne laissait planer aucun suspens quant à la possible issue du duel, ce France-Lituanie se devait toutefois d’être réussi par les protégées de Krumbholz. Déjà, parce que des prétendantes à une médaille olympique, auréolées d’un titre de vice-championnes du monde, ne peuvent manquer les rendez-vous face à leur public. Et puis, parce que tout succès est bon à prendre lorsqu’il s’agit de travailler, leitmotiv de « Coach K. » histoire que chacune regagne ses pénates l’esprit tranquille.

Mission accomplie par les Femmes de Défi, dans l’antre du HBCN, tombé en amour pour la petite balle péguese. Et l’opération séduction menée par Darleux et ses amies, bien qu’un peu longue à se mettre en route, a tenu ses promesses.

Lacrabère : « Revenir plus fortes et aller chercher le plus beau métal »

« On a fait une mi-temps très imparfaite, un peu à l’image de notre match en Turquie, résumait Olivier Krumbholz. Face à la défense haute et agressive de la Lituanie, on a eu du mal à s’exprimer. Du coup si collectivement on était fatigué, j’ai quand même vu de belles choses individuellement, par exemple de Signaté ou Bruneau; Et pius, elles ont soigné le spectacle… »

Les regrets dans le manque de leardership défensif ont en effet été rapidement oubliés après la pause, Lacrabère and Co offrant aux supporters présents à Beaulieu un aperçu de leur palette haute en couleurs. « Sur la première mi-temps, on se met en difficulté toutes seules. On est reparti sur notre mauvaise entame , typique, soupire la championne de France.  Après on a réussi à réimprimer notre rythme, à nous faire plaisir et faire plaisir au public. D »ésormais on va pouvoir couper pour revenir plus fortes et aller chercher le plus beau métal à Londres. »

FRANCE-LITUANIE : 38-26

(Mi-temps : 19-14)

France : Dancette, Kanto (2/2), Ayglon (1/4), Mendy, Baudouin (9/11 dt 3/4 pen.), Herbrecht (2/2), Gnabouyou (1/3), Bruneau (5/5), Dembélé (3/4), Deroin (6/9), Goiorani (2/4), Tervel (2/2), Signaté (0/1), Lacrabère (5/7 dt 1/1 pen.) ; gardiennes : Darleux (7 arrêts, 30 min.), Leynaud (6 arrêts, 30 min.)

Lituanie : Jurgutyte (4/7), Vijunaite, Stankute (1/2), Vysniauskaite (3/8 dt 1/1 pen.), Darylyte (1/1), Perlibaite (2/2), Bernataviciute (9/15 dt ½ pen.), Daugelaite (1/1), Kazlauskaite, Butenaite (3/9), Kniubaite (2/4) ; gardiennes : Sadauskaite (3 arrêts), Beinoryte (1 arrêt), Urbonaite (2 arrêts), Jasiuleviciute

Pour revoir le double kung-fu des françaises :

France – Lituanie – double kung-fu by HandNews

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pedobeer - le 4 juin 2012 à 10h23

    Si le souvenir su match aller fin octobre à Alytus

    => Si le souvenir Du match aller fin octobre à Alytus

    • Pedobeer - le 4 juin 2012 à 10h34

      Je suis désolé, je me rends compte en relisant ça que j’ai totalement manqué de civilité^^

      J’ajoute donc à mon message précédent :

      « Bonjour et merci pour vos articles »
      « Merci encore et bonne continuation »

      Et en effet, je lis presque tous les articles que vous postez donc un grand merci à vous =D

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves