Euro 2012 (F) – Qualifs

La Pologne et l’Islande créent la suprise !

L’exploit du jour revient à la Pologne qui a battu (d’un bel écart en plus !) les anciennes triples championnes du monde russes ce qui relance tout dans ce groupe. L’Islande a également réalisé une très belle performance en battant les Espagnoles, médaillées de bronze au dernier mondial. C’est donc la dernière journée qui va décider les qualifiés. A part cela, la Hongrie et l’Allemagne ont assuré leur qualification tout comme la Croatie, la Suède et l’équipe surprise, la République Tchèque. Il y a encore cinq tickets à distribuer pour l’Euro aux Pays-Bas. Retour sur cette avant-dernière journée de qualification.

GROUPE 1

Deux équipes pouvaient confirmer dès aujourd’hui leur participation à l’Euro en décembre prochain : la Hongrie et l’Allemagne. Ces deux sélections se sont défaites sans grosse difficulté de l’Azerbaïdjan et de la Biélorussie.

AZERBAÏDJAN 24 – 34 HONGRIE (9 – 14)

ABU Arena, Bakou, 300 spectateurs. Arbitres : Pandzic, Satordzija (bosniens)

AZERBAÏDJAN : Khametova 4, Lukyanenko 4, Yusibova 4, Gasimova 3, Aliyeva 2, Shulindina 2, Tankaskaya 2, Abbasova 1, Mammadova 1, Peche 1 | Entraîneur : Rafiga Sabanova

HONGRIE : Cifra 8, Tomori 7, Görbicz 6, Kovacsicz 3, Bulath 2, Kovacsics 2, Orbán 2, Rédei-Soós 2, Szekeres 1, Szucsánszki 1 | Entraîneur : Karl-Erik Bøhn

 

BIÉLORUSSIE 26 – 33  ALLEMAGNE (12 – 15)

Palais des Sports, Minsk, 2400 spectateurs. Arbitres : Baranowski, Lemanowicz (polonais)

BIÉLORUSSIE : Kamenshykova 6, Kurchankova 4, Nestsiaruk 4, Stsiapanava 3, Yankouskaya 3, Dronova 2, Tsyrybka 2, Drozdova 1, Sukhamirava 1 | Entraîneur : Leonid Brazinsky

ALLEMAGNE : Nadgornaja 13, Melbeck 6, Geschke 4, Augsburg 3, Zapf 3, Loerper 2, Lütz 2 | Entraîneur : Heine Jensen

Classement du Groupe 1

1. GER Allemagne (+39) 8 pts

2. HUN Hongrie (+29) 8 pts

3. BLR Biélorussie (+7) 4 pts

4. AZE Azerbaïdjan (-68) 0 pts

 

GROUPE 2

Tout comme dans le groupe précédent, les deux qualifiés de cette poule sont déjà connus : il s’agit de Serbie et de la Roumanie qui se sont tout deux imposés contre la Grèce et le Portugal.

GRÈCE 21 – 26 SERBIE (11 – 13)

DAK Amintaiou, Amyntao, 1500 spectateurs. Arbitres : Aliyev, Aghakishiyev

GRÈCE : Tsakalou 7, Chatziparasidou 3, Papadopoulo 3, Vasileiadou 3, Kazaki 2, Mavrogeorgi 1, Strataki 1, Vafeiadou 1 | Entraîneur : Skoufas Sokratis

SERBIE : Leki? 6, Lojpur 6, Damjanovi? 3, Krpež 3, Dmitrovi? 2, Flilipovi? 2, Ognenovi? 2, Popovi? 2 | Entraîneur : Saša Boškovi?

 

PORTUGAL 24 – 35 ROUMANIE (13 – 20)

Pavilhão Municipal, Momenta Da Beira, 1000 spectateurs. Arbitres : Kuz, Zgoba (ukrainiens)

PORTUGAL : Lopes 4, Soares 4, Aguiar 3, Pina 3, Andrade 2, Lopes 2, Silva 2, Silva Pereira 2, Andrade 1, Sabino 1 | Entraîneur : Duarte Freitas

ROUMANIE : Ciuciulete 6, Chintoan 5, Dru?u 5, Babeanu 4, Gogorita 4, Tolnai 4, Nechita 3, Adrean-Elisei 2, Curea 2 | Entraîneur : Radu Voina

Classement du groupe 2

1. ROU Roumanie (+42) 8 pts

2. SRB Serbie (+32) 8 pts

3. POR Portugal (-13) 4 pts

4. GRE Grèce (-61) 0 pts

GROUPE 3

Un des deux exploits de cette journée s’est produit dans ce groupe, où l’équipe de Pologne a dominé (on peux le dire) la Russie, ancienne triple championne du monde. Après une première période serrée, les locales menaient d’un petit but. C’est dans la deuxième mi-temps que la Russie a complètement craquée en ne marquant que 8 buts à cause d’un incroyable performance de la gardienne Izabella Czana. La Pologne se relance dans ses qualifications et en cas d’un nouvel exploit contre le Monténégro, l’Euro serait alors tout proche… Dans l’autre rencontre, le Monténégro justement a battu très logiquement le pays organisateur des J-O, la Grande-Bretagne même si l’écart n’était que de deux buts à la pause. Trois équipes sont donc en compétition pour le Championnat d’Europe, la dernière journée sera donc décisive !

POLOGNE 30 – 22 RUSSIE (15 – 14)

Sport Complex, Kwidzyn, 1300 spectateurs. Arbitres : Opava, Valek (tchèques)

POLOGNE : Kudlacz 6, Wojtas 6, Byzdra 4, Koniuszaniec 4, Polenz 3, Stasiak 3, Kulwinska 2, Repelewska 1, Stachowska 1 | Entraîneur : Kim Rasmussen

RUSSIE : Davydenko 5, Marennikova 4, Khmyrova 3, Postnova 3, Chernoivanenko 2, Bliznova 1, Muravyeva 1, Petrova 1, Shipilova 1, Vetkova 1 | Entraîneur : Yegveny Trefilov

GRANDE-BRETAGNE 22 – 37 MONTÉNÉGRO (12 – 14)

Crystal Palace, Londres, 500 spectateurs. Arbitres : Crnojevi?, Radi? (croates)

GRANDE-BRETAGNE : Byl 5, Gerbron 3, Palies 3, Andersen 2, Fairbrother 2, McCafferty 2, Van der Weel 2, Goodwin 1, Lam-Moores 1, Leuthold 1 | Entraîneur : Jesper Holmris

MONTÉNÉGRO : K. Bulatovi? 9, Pavi?evi? 8, Kneževi? 7, Miljani? 7, A. Bulatovi? 3, Božovi? 1, Lazovi? 1, Markovi? 1 | Entraîneur : Dragan Adži?

Classement du groupe 3

1. MNE Monténégro (+35) 8 pts

2. POL Pologne (+15) 6 pts

3. RUS Russie (+11) 6 pts

4. GBR Grande-Bretagne (-61) 0 pts

GROUPE 4

Grâce à sa large victoire face à la Turquie malgré une première mi-temps difficile, la France est la première équipe qualifiée depuis ce groupe. La Macédoine s’est également imposé aux dépends de la Lituanie, là aussi après 30 minutes extrêmement serrées. La deuxième place de cette poule est jouable pour deux sélections : la Turquie et la Macédoine qui se rencontreront lors de la dernière journée. L’énoncé du problème est simple : le vainqueur est qualifié pour l’Euro 2012 !

TURQUIE 23 – 36 FRANCE (13 – 14)

Süleyman Evcilmen Spor ve Sergi Salonu, Antalya, 200 spectateurs. Arbitres : Schaller, Wutzler (allemands)

TURQUIE : ?skenedro?lu 8, Y. Y?lmaz 4, Sahin 3, Ç. Y?lmaz 3, Çalis 2, B. Y?lmaz 2, Akgün 1, Özel 1, Öztürk 1 | Entraîneur : Hikmet Vurgun

FRANCE : Baudouin 9, Ayglon 4, Lacrabère 4, Signaté 4, Dancette 3, Dembélé 3, Goudjo 3, Mendy 3, Gnabouyou 2, Deroin 1 | Entraîneur : Olivier Krumbholz

LITUANIE 24 – 32 MACÉDOINE (14 – 14)

Cido Arena, Panev?žys, 500 spectateurs. Arbitres : Johansson, Kliko (suédois)

LITUANIE : Bernatavi?i?t? 12, Jurgutyt? 3, Vij?nait? 3, Daugelait? 2, Kniubait? 1, Sadauskait? 1, Vysniauskait? 1 | Entraîneur : Laima Kavaliauskien?

MACÉDOINE : Gjeorgjijevska 7, Pe?evska 6, Bajramoska 5, Nikoli? 5, Me?evska 3, Grozdanoska 2, Crvenkoska 1, Despodovska 1, Gjorgijevska 1, Mladenovska 1 | Entraîneur : Gino Strezovski

Classement du groupe 4

1. FRA France (+54) 8 pts

2. MKD Macédoine (-8) 6 pts

3. TUR Turquie (-13) 4 pts

4. LTU Lituanie (-33) 2 pts

GROUPE 5

Cette poule était la plus indécise puisque les quatre équipes qui la compose ont toutes le niveau de participer à l’Euro, il était difficile dans les premières journées de départager ces sélections. C’est tout de même la Suède et, petite surprise, la République Tchèque qui ont prit le pas sur la Slovénie d’Ana Gros et l’Autriche, grande formation il y a un peu plus d’une décennie à l’époque de Gunnar Prokop.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE 28 – 22 AUTRICHE (16 – 11)

Sportovni Hala Euronics, Zlín, 1500 spectateurs. Arbitres : Rutkovskis, Dzerve (lettons)

RÉP. TCHÈQUE : Chrenková 6, Luzumová 5, ?erná 4, Knedliková 3, Sterbová 3, Kutlvašrová 2, Sal?áková 2, Crhová 1, Martinková 1, Vítková 1 | Entraîneur : Jan Bašný

AUTRICHE : Frey 6, Magelinskas 5, Goricanec 3, Kaiser 3, Engel 2, A?imovi? 1, Ivancok 1, Stumvoll 1 | Entraîneur : Herbert Müller

SLOVÉNIE 23 – 26 SUÈDE (10 – 15)

Rde?a Dvorana, Velenje, 600 spectateurs. Arbitres : Bernet, Wick (suisses)

 SLOVÉNIE : Gros 8, ?erenjak 4, Ferfolja 2, Irman 2, Jankovi? 2, Jeri?ek 2, Gregorc 1, Koren 1, Mavsar 1 | Entraîneur : Tone Tiselj

SUÈDE : Boson 6, Torstensson 6, Fogelström 3, Islas Helgesson 3, Wiel Fredén 2, Agrén 1, Flognman 1, Ahlm 1, Gulldén 1, Helleberg 1, Roberts 1 | Entraîneur : Per Johansson

Classement du groupe 5

1. SWE Suède (+41) 9 pts

2. CZE Rép. Tchèque (+27) 8 pts

3. SLO Slovénie (-29) 2 pts

4. AUT Autriche (-39) 1 pt

GROUPE 6

La Croatie et le Danemark ont tous les deux gagné lors de cette journée et valident ainsi leur billet pour l’Euro. Les Croates réalisent une belle phase de qualification puisque pour l’instant elles sont invaincues, elles ont battu deux fois les Danoises et sont assurées de terminer à la première place de la poule.

SLOVAQUIE 18 – 24 DANEMARK (5 – 12)

Športová Hala, Považská Bystrica, 1100 spectateurs. Arbitres : Leandersson, Lindroos (finlandais)

SLOVAQUIE : Jakubisová 5, Tóthová 4, Wollingerová 3, Michnová 2, Pileková 2, Dubajová 1, Stupari?ová 1 | Entraîneur : Štefan Katušák

DANEMARK : Burgaard 5, Augustesen 4, Jørgensen 3, Nørgaard 3, Spellerberg 3, Dalby 2, Skov 2, Krogshede 1, Troelsen 1 | Entraîneur : Jan Pytlick

 

ITALIE 12 – 34 CROATIE (7 – 19)

Palazzetto dello Sport, Oderzo, 900 spectateurs. Arbitres : Vujaci?, Kažanegra (monténégrins)

ITALIE : Ganga 3, Niederwieser 3, Barani 2, Fanton 2, Guerra 1, Pocaterra 1 | Entraîneur : Roberto Deiana

CROATIE : Joveti? 9, Milanovi?-Litre 5, Puši?-Koroljevi? 4, Zebi? 4, Baši? 2, Horvat 2, Ježi? 2, Lovri? 2, Arslanagi? 1, ?ovi? 1, Penezi? 1, Šeri? 1 | Entraîneur : Vladimir Canjuga

Classement du groupe 6

1. CRO Croatie (+64) 10 pts

2. DEN Danemark (+17) 6 pts

3. SVK Slovaquie (-15) 4 pts

4. ITA Italie (-66) 0 pts

 

GROUPE 7

C’est l’autre groupe surprise : l’Islande a battu à domicile les Espagnoles, troisièmes du mondial 2011 pendant que l’Ukraine s’est défait assez difficilement de la Suisse. Même en cas de victoire contre la Suisse dimanche, l’Espagne n’est pas assurée de participer à l’Euro ! C’est le terrible goal-average particulier qui tranchera…

ISLANDE 21 – 18 ESPAGNE (8 – 10)

Vodafone Hall, Hlíðarendi, 1000 spectateurs. Arbitres : Togstad, Kristiansen (norvégiens)

ISLANDE : A. Guðmunsdóttir 4, Jónsdóttir 4, D. Skúladóttir 4, Knútsdóttir 3, H. Skúladóttir 2, Þ. Stefánsdóttir 2, Ragnársdóttir 2, Sigurðardóttir 1 | Entraîneur : Ágúst  Þór Jóhansson

ESPAGNE : Aguilar 5, Mangué 4, Alberto 3, Martín 3, Fernandez 2, Pinedo 1 | Entraîneur : Jorge Dueñas

 

SUISSE 25 – 27 UKRAINE (14 – 15)

Ruebisbachhalle, Kloten, 650 spectateurs. Arbitres : Mykolaitis, Sniurevicius (lituaniens)

SUISSE : Mustafoska 6, Dinkel 5, Wälti 4, Weigelt 4, Wenger 3, Frey 1, Ineichen 1, Wilimann 1 | Entraîneur : Marta Bon

UKRAINE : Borshchenko 11, Managarova 7, Pidpalova 3, Laiuk 2, Shutska Sheyenko 2, Turkalo 2 | Entraîneur : Leonid Yevtushenko

Classement du groupe 7

1. UKR Ukraine (+14) 8 pts

2. ISL Islande (+19) 6 pts

3. ESP Espagne (+11) 6 pts

4. SUI Suisse (-44) 0 pts

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves