LdC – 1/2 finale

Madrid crée la sensation au Final4

Quelques minutes après la victoire à l’arrachée de Kiel sur Berlin, la deuxième demi-finale voyait l’opposition entre l’Atletico Madrid et Copenhague. Devant plus de 19 000 spectateurs, ce sont les Danois qui démarrent en trombe le match en imposant leur jeu en attaque, notamment avec un Mikkel Hansen déjà très présent.  Au bout de 10 min, Copenhague passe la vitesse supérieure et claque un 4-2 qui permet aux Danois d’être à + 3 à la 15ème (5-8). Le grand Nikolaj Markussen permet néanmoins aux Espagnols de revenir au score grâce à deux buts consécutifs, 9-11 à la 20ème min.  Madrid continue à revenir dans ce match et arrive à compromettre les montées de balles de Copenhague.

A la mi-temps Copenhague mène 15 à 12 mais l’écart aurait pu être plus grand si Copenhague avait été plus en réussite, à noter quand même le 12/18 dans les buts pour le gardien Kasper Hvidt de Copenhague.

En début de seconde mi-temps, Madrid met en place une défense étagée afin de gêner la circulation de balle danoise avec David Davis positionné très haut mais Copenhague continue toujours à mener +3 (14-17 à la 36′).  Les Madrilènes décident de jouer à deux pivots en attaque, Edu et Aguinagalde, afin de déjouer la défense danoise.  L’atletico décroche coup sur coup trois penalty transformés par Kiril Lazarov et permet à Madrid de revenir à égalité (19-19 à la 42′).  C’est à la 48ème que l’Atletico Madrid passe en tête au score, 21-20, sur un but de Edu Fernandez à 6 mètres mais le vieux briscard Olafur Stefansson, 39 ans, égalise dans la foulée.  Est-ce l’absence de la star Hansen ou pas? Toujours est-il que Magnus Anderson est obligé de poser un temps mort à la 51ème min car l’Atletico a alors deux buts d’avance, 23-21.  On sent que l’expérience des Espagnols commence à parler et c’est Garcia Parrondo qui donne le +3 à Madrid. Arrive le money time où Mikkel Hansen sort de l’ombre et permet à son équipe de revenir au score 24-23 à la 56ème, le match est de plus en plus tendu et chaque équipe laisse beaucoup d’énergie sur le parquet. Madrid essaye de trouver des solutions à 6 mètres avec Edu Fernandez mais la défense danoise tient le coup et récupère la balle sur une faute de Canellas pour un ballon qui vaut de l’or pour égaliser mais Stefansson fait un énorme passage en force qui donne la dernière balle à Madrid pour Canellas qui donne la victoire finale !

L’Atletico Madrid aura maintenu son écart jusqu’au bout du match et s’impose sur Copenhague sur le score de 25-23 . Sans vouloir dénigrer les Espagnols, c’est la surprise générale ici à Cologne : tous les bookmakers avaient donné Copenhague vainqueur ! L’Atletico Madrid réalise un très bel exploit, malgré les absences de deux joueurs majeurs, et affrontera demain à 18h le THW Kiel en finale de la ligue des Champions 2012 où 4 français seront sur le parquet !

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves