JO 2012 (H)

L’Argentine vient à bout d’une Grande-Bretagne valeureuse

La Copper Box, toujours remplie à ras bord, est le théâtre cet après midi d’une confrontation entre deux équipes qui ont perdu leur premier match, l’Argentine et la Grande-Bretagne.

Le début de match est bien plus disputé que ce qu’on aurait pu penser. La défense argentine n’arrive pas à mettre hors de position les deux gauchers britanniques Vincent et Larsson, tandis que White réalise plusieurs exploits dans ses cages. Après un quart d’heure de jeu, les coéquipiers des frères Simonet ne mènent que 7-6, et la Copper Box est en ébullition à chaque but de ses protégés. C’est Mathias Schulz dans ses buts, qui le premier élève son niveau de jeu et réalise plusieurs arrêts. Tout de suite, l’Argentine prend cinq longueurs d’avance (13-8,23ème minute). Mais cela ne dure pas, et de suite les locaux profitent des balles perdues pour revenir à deux longeurs grâce à Mark Hawkins (13-11, 27ème minute). Après un temps-mort, les Argentins arrivent à la pause en menant 16-11, et les Anglais rentrent au vestiaire sous une standing ovation méritée.

Malheureusement pour eux, les Argentins ont pris une bonne soufflante dans les vestiaires, et ils remettent rapidement la machine dans le bon. Juste un quart d’heure après la reprise, ils mènent de douze buts (26-14) grâce aux buts des deux frères Simonet. Diego, repositionné à l’aile, score quatre fois. Les Anglais ne trouvent plus de solutions et semblent usés physiquement. Les Argentins en profitent pour faire tourner l’effectif et pour reposer les cadres. Cette rencontre restera néanmoins comme la plus aboutie pour les joueurs anglais, malgré la défaite 32-21 face à une formation confirmée du circuit international.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves