JO 2012

Les Bleues arrachent le match nul !

Après leur succès face à la Norvège, pour leur entrée en lice dans ces JO 2012 (24-23), les femmes de défis retrouvaient l’Espagne. Sanctionnées par la Corée du Sud lors de leur premier match (31-27), les Espagnoles étaient dans l’obligation de s’imposer face aux Françaises, pour rester en lice dans la course à la qualification pour les quarts de finale. Côté tricolore, les joueuses d’Olivier Krumbholz abordaient ce match dans l’optique de décrocher une deuxième victoire en deux matchs et ainsi s’éclaircir l’horizon dans ce groupe très relevé.

La France retombe dans ses travers…

Ce sont les Françaises qui prennent le meilleur départ, dans un début de match ou les buts se font rares (2-0 ; 5e), les défenses prennent le dessus sur les attaques. Mais très rapidement, les Espagnoles reprennent les choses en main, profitant de la maladresse des Bleues, les co-équipières de Marta Mangue Gonzales font le break (5-8 ; 15e).

Trop approximatives, les Françaises buttent sur une défense très agressive de leurs adversaires. Inoffensives en attaque, les Bleues s’en remettent à leur défense et aux montées de balle, avec à la finition, l’inépuisable Siraba Dembelé. Mais cela s’avère insuffisant… Face à des Espagnoles qui conservent trois buts d’avance, à cinq minutes de la fin de la première période (7-10 ; 25e). A l’image d’une Allison Pineau en échec, les françaises buttent sur la portière Espagnole et rentrent aux vestiaires avec seulement sept buts inscrits en première mi-temps (7-10 ; MT). Un premier acte catastrophique pour les femmes de défi, bien en-dessous du niveau affiché lors de leur première rencontre face à la Norvège, comme en témoigne le « triste » 7/21 aux tirs.

… Et n’arrive pas à en sortir

L’entame de la seconde période est à l’image du premier acte: des pertes de balles et des échecs aux tirs des deux côtés. Sous l’impulsion de Siraba Dembélé, les françaises arrivent tant bien que mal à grappiller du terrain sur leurs adversaires (9-11 ; 34e). Mais très vite, les Françaises retombent dans leurs travers. Incapables de mettre en place un jeu cohérent en attaque, les co-équipières de Mariama Signaté, laissent le contrôle du match aux Espagnoles (10-14 ; 41e).

A la 46e, les Bleues comptent toujours quatre buts de retard sur l’Espagne. N’arrivant pas à se libérer, les Françaises subissent l’impact physique des Ibériques. Enchaînant des parades à 6m, Amandine Leynaud tient à elle toute seule le navire bleu à flot. Raphaëlle Tervel sonne la révolte et permet à la France de revenir à un tout petit but de l’Espagne (15-16 ; 52e). Mieux en place défensivement, les Françaises récupèrent des balles et égalisent par l’intermédiaire d’Allison Pineau (16-16 ; 25e). Mais buttant de nouveau sur l’impériale Silvia Navarro, les tricolores se voient de nouveau distancées au tableau d’affichage (16-18 ; 59e). On pensait alors le match perdu, mais grâce à la réduction du score de Claudine Mendy et à un ultime but d’Allison Pineau dans les cinq dernières secondes du terme, les Françaises arrachent un nul inespéré face à une formation Espagnole qui peut nourrir des regrets.

Revoyez le magnifique but inscrit pas Alexandra Lacrabère en match de préparation.


France – Lituanie – Kung-fu d’ Alexandra Lacrabère by HandNews

 

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves