LNH – J26

La dernière journée comme si vous y étiez!

Montpellier Champion de France  - Saison 2011 2012

20h35: Tout est en place sur les parquets de LNH. Il y a de tout ce soir: des matchs de gala (Cesson-Toulouse, Tremblay-Saint Raphael, Montpellier-Créteil, Nimes-Sélestat), des matchs pour l’Europe (Dunkerque-Nantes) et aussi deux matchs couperets pour le maintien (Ivry-Istres,Chambéry-Paris). L’équation est simple, si Paris perd et qu’Istres gagne, Paris descend. Si Paris fait au minimum match nul, c’est Istres qui va en Pro D2, quel que soit son résultat.

20h38: Bel hommage à Mladen Bojinovic à Bougnol, pour son dernier match sous les couleurs de Montpellier avant son départ pour la capitale l’an prochain.

20h45: Coup d’envoi à Dunkerque, dans une grosse ambiance. Le vainqueur de ce match obtient le dernier ticket pour la coupe EHF, et vu le parcours des Nordistes cette année, on comprend que le Stade des Flandres soit en ébullition! A noter la titularisation de Causse à la place de Touati, blessé à la voute plantaire.

20h47: C’est parti à Chambéry, où les locaux mènent tout de suite 2-0 et montrent qu’ils n’ont aucune intention de donner le match.

20h51: Le match est déjà serré à Ivry, où Diego Simonet ne joue pas, alors que Davor Dominikovic a lui fait son retour! Après trois minutes, Istres mène 3-1.

20h52: Au bout de six minutes, Paris a recollé à 3-3. L’ambiance est chaude au Phare, pour ce dernier match à domicile auquel ne participe pas Xavier Barachet.

20h53: Sébastien Bosquet reste au sol, mais c’est bien Dunkerque qui mène après 7 minutes par 5 à 4.

20h58: Après deux missiles de Kornel Nagy pour mener 7-4, Thierry Anti pose son premier temps mort.

21h00: Après 11 minutes, Ivry et Istres se tiennent 5-5, même si Yann Genty est déjà bien dans son match. Les Provencaux savent que leur gardien est un de leurs meilleurs atouts dans la quête de cette victoire!

21h02: Paris est quatre buts derrière. Mécontent du rendement de son gardien, Francois Berthier sort Annonay pour faire rentrer Magnus Dahl. Chambéry, portés par le duo Basic-Bicanic, mène déjà 9-5.

21h07: Le temps-mort a porté ses fruits, Nantes a infligé un 4-1 à Dunkerque, et sous la houlette d’une Valero Rivera en grande forme, Nantes a recollé à 8-8.

21h09: 16 minutes de jeu à Delaune, et Ivry mène de deux buts 8-6. Si le championnat s’arrêtait maintenant, on aurait Dunkerque en coupe EHF et Istres en D2. Mais il reste encore 45 minutes!

21h12: Le jeune ailier droit Théophile Causse met Dunkerque devant à 10-9. Nous ne l’avons pas souligné mais en cas de match nul, c’est Dunkerque qui sera européen.

21h14: Après 18 minutes, Paris tient le choc à Chambéry en ne perdant que 11-8. L’exploit est toujours possible alors que Kevynn Nyokas n’est toujours pas rentré en jeu.

21h16: Ivry mène 12 à 10 face à Istres au bout de 22 minutes. En l’absence de son frère c’est Sebastian Simonet qui tient les rênes de l’attaque banlieusarde, avec une certaine réussite. Ajoutez à ça les arrêts de François Xavier Chapon et les montées de balle de Jérémy Darras et vous avez le cocktail gagnant d’Ivry ces dernières semaines.

21h19: Au Phare, Paris balance les ballons en touche, et forcément les Savoyards ne se font pas prier pour les convertir en but. En 9 minutes les joueurs de la capitale encaissent un 9-0 et sont maintenant menés de dix buts, 19 à 9! Les Parisiens ne peuvent plus compter que sur un résultat d’Ivry pour se sauver à ce moment de la soirée.

Kung fu Bubu pour Nocar – Chambéry vs Paris -… par Handnews

21h20: Dunkerque tient son match et mène de trois buts, grâce à Kornel Nagy notamment. Il reste cinq minutes et les Nantais semblent un peu à court de solutions face à la puissance de feu du Hongrois (15-12).

21h22: Paris encaisse un dernier but sur le gong, et Chambé mène 20-11 à la mi-temps. A Ivry, Istres perd de trois buts (14-11) à cause d’une mauvaise gestion des ballons. Mais Yann Genty a inscrit le but de la journée en tirant depuis son but deux secondes avant la sonnerie! Paris y croit dur comme fer tandis que les supporters chambériens font déjà la fête dans les tribunes.

Ivry – Istres / But Handball Yann Gentil /… par Handnews

21h24: Ambiance tendue à Dunkerque où Rock Feliho franchit plusieurs fois les limites en provoquant verbalement et physiquement Baptiste Butto. Kornel Nagy rate un pénalty mais Dunkerque mène quand même 15-12 à la pause. Un petit point donc: à la mi-temps, Dunkerque est européen, Paris en LNH et Istres en D2. Dans les autres matchs, Montpellier mène 18-12 contre Créteil, Cesson mène 15-12 contre Toulouse, Selestat mène 19-15 à Nimes et Tremblay et Saint Raphael sont à égalité 13-13.

21h40: C’est reparti sur les trois terrains qui nous intéressent!

21h44: L’exploit espéré par Francois Berthier n’aura pas lieu. Après quatre minutes, Chambéry mène 24-13. De l’autre côté, Istres est revenu sur les chapeaux de roues et sont à égalité 16-16! On ne pouvait rêver d’un pareil final!

21h46: Marouane Maggaiez tient bien la cage nantaise et permet de rester aux Nantais de rester au contact 16-14!

21h48: Toujours égalité à Ivry 17-17! Paris est treize buts derrière, et Philippe Gardent fait rentrer son équipe bis, avec N’Guessan Capella et Paturel notamment.

21h50:
Boultif met son quatrième but et envoie pour l’instant Paris en D2. Istres mène 19-18.

21h52: Retournement de situation à Dunkerque! Après un 4-0 sous la houlette de Pribak, c’est maintenant Nantes qui est devant alors que Dunkerque semble marquer le pas physiquement.

21h55: Après le temps mort de Pascal Léandri, les Ivryens se remettent dans le sens de la marche et égalisent à 20-20.

21h57:
Paris essaye tout mais n’arrive à rien, et Chambéry mène 31 à 22.

21h59: Egalité à Dunkerque 20 partout et il reste encore treize minutes! Tandis qu’à Ivry, les locaux mènent 22-20 et envoient pour l’instant leurs adversaires en D2.

22h01: C’est le réveil de Kim Ekdahl! Transparent depuis le début de la saison, va-t-il sauver le H dans le dernier quart d’heure du dernier match? En tout cas Nantes mène d’un but à dix minutes de la fin!

22h03: Istres égalise à 22-22! Il reste dix minutes et les Istréens ont déjà laissé passé une occasion en ne marquant en situation de double supériorité numérique. Mais Lorenzelli, pour son dernier match, entre et arrête le pénalty de Dominikovic.

22h06: C’est fini à Montpellier qui s’est imposé 36-26. Grosse fiesta en l’honneur de Bojinovic!

La fête à Dougy – Mladen Bojinovic par Handnews

22h08: C’est toujours aussi serré à Dunkerque, où Marouane Maggaiez commence à prendre le pas sur les tireurs dunkerquois.

22h09: C’est fini à Chambéry, où sur une dernière roucoulette de Laurent Busselier, Chambé s’impose 38-25. Les Parisiens tremblent en attendant le résultat de Istres. Ils s’attroupent autour d’une télé pour regarder la fin du match de leurs adversaires. A sept minutes de la fin, Istres mène de deux buts 25-23.

22h12: Marouane Maggaiez évite l’égalisation de Baptiste Butto sur pénalty. Nantes a la balle du +2…

22h13: Et Borja Fernandez la convertit! 2min20 à jouer, 26-24 pour Nantes!

22h14: Il reste deux minutes et Istres tient toujours sa victoire. Francois Xavier Chapon réalise des exploits qui permettent à Ivry de rester dans le coup. A Dunkerque, Pribak a la place du +3 dans la main et la met au fond!

22h16: Istres mène toujours, et Mathieu Bataille écope d’un carton rouge pour sa troisième exclusion. Christophe Mazel pose son temps-mort à trente secondes de la fin. Devant leur télé, les Parisiens n’y croient plus trop…

22h17: Incroyable! Istres perd la balle, interception de Sulc et pénalty pour Ivry! Si Simonet la met dedans, Istres peut tout perdre…Les Parisiens sont fous au Phare!

22h18: C’est Sebastian Simonet qui se présente devant Bastien Lorenzelli…Et qui marque! !Dernier tir de Boultif, arrêté par Chapon! Istres descend en Pro D2, les Parisiens maintenus peuvent faire la fête!

Fin de match Ivry vs Istres Handball par Handnews

22h20: C’est fini à Dunkerque, Nantes l’emporte 28-25 dans la confusion générale! Mais c’est bien Nantes qui ira en coupe EHF l’an prochain.

PHOTO JEAN-CHARLES BAYON


22h21: Les autres résultats de la soirée: Cesson-Toulouse 26-29, Nimes-Selestat 35-31, Tremblay-Saint Raphael 24-29.

Pour revoir le fil de la soirée en intégralité :


LNH 2011/2012 : L’épilogue by HandNews

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Alexandre - le 31 mai 2012 à 6h01

    « Si Paris fait au minimum match nul, c’est Istres qui va en Pro D2, quel que soit son résultat. »
    Non, si Paris gagnait et que Istres gagnait, Istres était sauvé et c’était Ivry qui descendait…

    • papy47 - le 1 juin 2012 à 9h17

      A quoi ça sert de refaire le monde. Il faut maintenant se pencher sur la saison 2012/2013;

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves