CWC (F) – 1/2

L’aventure européenne s’arrête pour Issy-Paris

JENSEN-Holstebro-ZALEWSKI GARDONI Karolina-Issy Paris-030416-1994

Après une très belle victoire à domicile lors du match aller face au Team Tvis Holstebro (24-20), Issy-Paris s’est fait terrassé par les Danoises au retour, hier soir (29-12). La superbe campagne européenne s’arrête donc là pour les filles de Pablo Morel. Holstebro, lui, rencontrera le Lada Togliatti en finale.

Dès le début, les Parisiennes auront pris un coup au moral. Après seulement six minutes et un temps-mort posé par le staff parisien, le Team Tvis Holstebro a déjà fait son retard du match aller (4-0, 6′). La défense danoise est très solide et rien ne passe, ou presque, pour la bande de Karolina Zalewski. Alors, l’écart grandit et cette demi-finale se met à prendre de sérieux relents de la saison dernière (8-1, 15′). Comme au match aller, Nathalie Hagman allume sur la base arrière mais cette fois-ci Annette Jensen est également dans son match et la pivot Linn Blohm est bien trouvée. A la mi-temps, le score est déjà lourds pour les Françaises (14-5, MT).

Rien ne s’améliorera au retour des vestiaires. Le mur danois fait souffrir chacune des attaques parisiennes avec une Stine Oftedal parfaitement muselée et une Ida Vium en forme dans son but. Malgré une Coralie Lassource qui se démène, l’écart continue de se creuser à vitesse grand V (26-8, 51′). Le Team Tvis Holstebro s’impose finalement (29-12, FT) à l’issue d’une rencontre qualifié d’ « un des meilleurs matchs de toute sa carrière d’entraîneur à Holstebro, par le technicien danois Pether Krautmeyer. Je suis très très fier de ma jeune équipe, a-t-il ajouté. Désormais, nous allons devoir affronter Lada en finale. Nous les avons tellement joué ces dernières années que je considère Togliatti comme ma deuxième maison (ndlr : lors des six dernières campagnes européennes, Holstebro est Lada se sont affrontés… 5 fois ! Ce sera la première fois en finale) ! Plus sérieusement, ce sont elles les favorites pour le titre mais nous verrons bien.« 

Team Tvis Holstebro – Issy-Paris 29-12 (14-5)

Team Tvis Holstebro – Gardiennes : Solberg, Vium. Joueuses : Blohm (4 buts), Hagman (7 buts), Nielsen, Andersen (3 buts), S. Hansen, Pedersen (2 buts) J. Hansen (3 buts), Hald (2 buts), Wichmann (1 but), Jensen (4 buts), Herrem (3 buts), Møller.

Issy-Paris Hand – Gardiennes : Attingré, Garba. Joueuses : C. Lassource (3 buts), S. Oftedal (1 but), Sercien-Ugolin (2 buts), Camara (2 buts), Zalewski (1 but), H. Oftedal, Niakaté (1 but), Bossavy (1 but), Deba, D. Lassource (1 but).

Dans l’autre rencontre, le Lada Togliatti n’a, lui non plus, pas fait de détails face au Krim Ljubljana. Après une première mi-temps maîtrisée en Slovénie (9-13), les Russes n’ont jamais tremblé en seconde période pour valider leur ticket pour la finale (22-27).

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Arthur Nuaes - le 11 avril 2016 à 11h59

    La vache, elles ont joué avec les mains dans le dos et les yeux bandés où quoi??? C’est l’équipe de Nationale1 qui a joué?
    17 buts dans les gencives, Ko direct.
    Exactement comme FTC en Ligue des Champions samedi (pourtant 1er avec Gyor en championnat hongrois) par Gyor : 23-40. Bon c’était déjà plié lors du premier match (-13).

    Pour les isséennes qui partaient avec 4 buts d’avance.Ca doit te foutre un sacré coup sur la tête. Comment tu débriefes une défaite pareille? Est-ce que les joueuses se disent ont a toutes été nulles ou bien ellesse disent que l’entraineur parisien a pas compris le jeu danois ?

    L’entraineur danois qui dit avoir joué le meileur match de sa carrière. L’entraineur d’ISsy a dû vivre le pire ? Nan ? Mais bon aucuns commentaires pour le moment. Retour à Issy les Moul tête basse avec la queue entre les jambes.

    Si les nantaises font comme Holstebro, ça va être une bien mauvaise fin de saison pour issy.

    • Sasori9 - le 11 avril 2016 à 21h09

      Les Nantais ne jouent pas comme ca. Holstebro a un jeu bien à elle, défense contre attaque avec la vitesse et plus le temps passe, plus les filles d'Holstebro haussent le niveau avec la vitesse bcp fluide. En plus, elles sont très endurantes. Selon l'interview de Morel qui a espéré que Holstebro soit fatigué le jour J après un match de mercredi contre Randers. Je pense qu'il y a un manque de connaissance sur le Handball Danois, on privilége la qualité et l'endurance.

      Le seul moyen est de le ralentir en étouffant les meneuses pdt 3 quart de temps. Moins elles ont le ballon, plus elles s'énervent donc la, on peut battre Holstebro. C'est le cas la semaine dernière. La capitaine de Cheval a l'air vexé quand elle répond à un journaliste Danois.
      Aucun club Francais n'a réussi battre Holstebro avec A/R.
      On ne peut pas dire que Holstebro a un niveaux supérieur parce que cette saison, elle a connu nombreux départ des cadres, l'éffectif est en grande partie venu de sa formation, bcp génération de 95 à 99 à part 4 joueuses de 91 à 95, renforcé pâr des joueuses Suédoises et Norge. Elle ressemble à IPH. La différence est que la tactique de Holstebro est bcp plus performante, efficace et percutant par rapport à celui de IPH, trop défensif et peu d'endurance. J'ai lu quelque part que Holstebro a muselé Les soeurs Oftedal. Sans elles, c'est mort !
      Donc ce résultant ne m'étonne pas. J'aurais espéré que IPH gagne par "vengeance", une bonne motivation.. malheureusement.
      Tu comprends pourquoi qu'il y a plus en plus clubs qui veulent des joueuses étrangères pour les postes importants.

  2. Arthur Nuaes - le 11 avril 2016 à 12h05

    J’pense tout d’un coup à Silje Solberg (gardienne d’Holstebro) qui a signé pour … Issy pour la saison prochaine. Une telle défaite de son futur club ça doit la faire tiquer un peu nan ???

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves