EDF U21

Retour aux sources

Etienne Mocquais - FRA POL Euro U20 Junior 2016

L’équipe de France junior va attaquer sa semaine internationale dans un tournoi au Danemark regroupant le pays hôte, l’Allemagne et l’Espagne. Le tournoi vise à faire un tour des joueurs avant la préparation du mondial qui aura lieu en Algérie en juillet 2017.

Il y a comme un léger air de déjà vu pour l’équipe de France génération 1996/1997 au moment de prendre la route vers son dernier mondial. Tout d’abord, le lieu : le Danemark. Terre des premiers exploits de la bande à Lucas Ferrandier et Melvyn Richardson, mais aussi celui de la fin de l’invincibilité en compétition hors-norme de cette génération. Ensuite, les têtes d’affiches proposées sont de solides adversaires ainsi que de vieilles connaissances : l’Espagne, champion d’Europe, vu, vu et revu pour le pire et le meilleur, le Danemark hôte et ami de longue date et l’Allemagne, tout aussi estimé mais avec la spécialité de provoquer de l’amertume… Celle d’une défaite à effacer.

Julien Meyer (Chambery)Reste que cette défaite n’est pas celle de tout le monde et beaucoup découvrent ou retrouvent le groupe France après les absences pour blessure de Romain Lagarde et Tom Pelayo et celles pour promotion de Ludovic Fabregas, Yannis Lenne, Dika Mem, ou Benoît Kounkoud – même si ce dernier est blessé avant tout. Retour à l’évaluation pour Mathieu Limousin, Vincent Bello, Romain Mathias, Romain Tesio et Marco Belin, tandis que c’est une vraie première à honorer pour Emilien Hiele, Nathan Théodolin et Alexian Trottet, qui profitent des places laissées vacantes par leurs célèbres prédécesseurs pour vivre une première tunique bleue. Pour Yohann Delattre, l’objectif est probablement de faire un tour complet et rafraîchi des forces mobilisables. Le reste de la sélection est composée du noyau dur du groupe ayant été cherché le bronze à l’Euro junior estival, sans oublier grand absent de cet Euro pour blessure : Julien Meyer (photo).

Le programme

Vendredi 4 novembre à 18h00 : France – Allemagne
Samedi 5 novembre à 16h30 : Danemark – France
Dimanche 6 novembre à 10h00 : Espagne – France

Les 18 sélectionnés

Gardiens : Medhi Harbaoui (Istres) ; Romain Mathias (Saint-Raphaël) ; Julien Meyer (Chambéry).
Ailiers droit : Vincent Bello (Nîmes) ; Florian Billant (Dunkerque) ; Romain Tesio (Nîmes).
Arrières droit : Emilien Hiele (Dunkerque) ; Melvyn Richardson (Chambéry).
Demi-centres : Lucas Ferrandier (Créteil) ; Aymeric Minne (Aix en Provence) ; Mathieu Limousin (Aix en Provence).
Pivots :Hugo Kamtchop-Baril (Cesson) ; Dragan Pechmalbec (Nantes) ; Nathan Théodolin (Fénix).
Arrières gauche : Marco Belin (Saint Raphaël) ; Vincent Maguy (Tremblay).
Ailiers gauche : Etienne Mocquais (Pontault Combault) ; Alexian Trottet (Saint Raphaël).

Maxime Thomas

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves