EHF Cup (M)

Saint-Raphaël va jouer Berlin !

saint-raphael
Le tirage au sort de la coupe EHF avait lieu ce matin à Vienne. Et le seul club français encore engagé, Saint-Raphaël, a hérité du gros morceau, les Füchse Berlin.

ZACHRISSON Mattias (Berlin)Saint-Raphaël, tête de série, avaient déjà l’assurance d’éviter trois gros morceaux, les Allemands de Göppingen et de Melsungen ainsi que les Danois de Kolding. Mais ils étaient également sûrs de devoir affronter d’autres Allemands, Magdeburg ou Berlin. Et le tirage au sort n’a pas été spécialement clément, puisque ce sont les Füchse Berlin, vainqueurs de la compétition en 2015, qui croiseront la route de hommes de Joël Da Silva. Quatrièmes de Bundesliga après un début en fanfare, les renards ont tombé Chambéry au tour précédent (25:22, 24:22) avant de se défaire des Slovènes de Velenje dans la difficulté. Vainqueurs 29-24 à l’extérieur, les coéquipiers de Silvio Heinevetter ont été sur le fil du rasoir au match retour, s’inclinant de trois buts chez eux (29:32).

Le reste du groupe sera constitué des Danois de GOG et des Slovènes de Ribo Ribnica. Les premiers sont actuellement septièmes de leur championnat et retrouvent la coupe EHF après sept saisons d’absence. Si il a perdu de son lustre dernièrement, le club de Gudme a vu passer de nombreux joueurs de Starligue dans ses rangs, dont Mikkel Hansen, Asgeir Orn Hallgrimsson ou Snorri Gudjonsson. Les Slovènes, quant à eux, découvrent la coupe EHF cette saison et qui pointent en tête d’un championnat national privé de Velenje et de Celje. Pour rappel, le premier et les trois premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale, l’organisateur du Final Four de la compétition étant lui qualifié directement pour les demi-finales.

GöppingenLe groupe B apparait comme étant celui le plus relevé puisqu’il regroupe les Allemands de Göppingen, tenants du titre, les Danois de Midtjylland, les Portugais de Porto et les Espagnols de Granollers, qu’on avait vu à Nantes l’année dernière au Final Four de la compétition. Dans le groupe C, Magdeburg et Kolding seront logiquement favoris face aux Hongrois de Tatabanya et aux Israëliens de Tel Aviv tandis que dans la poule D, les Allemands de Melsungen, les Espagnols d’Anaitasuna et les Portugais de Benfica seront aux prises pour les deux premières places, les Finlandais de Cocks apparaissant logiquement en retrait.

Kevin Domas

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves