Esp

Toni Garcia : « J’ai cru que c’était une blague ! »

Toni Garcia

Nommé adjoint du nouveau sélectionneur espagnol Jordi Ribera, l’ancien entraîneur de Toulouse s’apprête à découvrir avec envie ce nouveau rôle. Toni Garcia revient pour Handnews sur « ce rêve devenu réalité ».

On avait quitté Toni Garcia il y a plus d’un an, déçu « sur le fond et sur la forme » d’avoir été remercié par les dirigeants toulousains après seulement une saison sur le banc du club de la Ville Rose. Remplacé par Philippe Gardent, il avait alors attendu une saison pour retrouver un nouveau poste à la hauteur de ses ambitions dans le handball espagnol. En juillet dernier, le Barça annonçait en effet l’arrivée de l’ancien coach de Granollers comme entraîneur de l’équipe réserve. Mais c’est un coup de fil reçu il y a quelques semaines qui a tout changé.

« Jordi Ribera m’a appelé au téléphone, et j’ai d’abord cru qu’un ami me faisait une blague, nous confie l’espagnol. Jordi m’a demandé si j’étais intéressé pour rejoindre le staff technique de la sélection auprès de lui. Il m’a confié que nous pouvions former un bon tandem car nous avons la même vision du handball. Je n’ai pas hésité une seule seconde. »

Un cumul Barça – sélection

Garcia ToulouseSacré meilleur entraîneur en Espagne en 2014, Toni Garcia n’imaginait pas pouvoir retrouver un poste si exposé aussi rapidement. « C’est un rêve devenu réalité, explique-t-il. J’ai toujours pensé qu’il était difficile d’intégrer le staff de la sélection, constitué de seulement deux entraîneurs. Pour tout coach en Europe, entraîner sa sélection est ce qui se fait de mieux. »

Le nouveau tamdem Ribera-Garcia a devant lui un grand défi : reconstruire une équipe compétitive après l’énorme déception de la non-qualification pour les Jeux Olympiques à Rio. Le traumatisme est encore bien présent de l’autre côté des Pyrénées. Mais les successeurs de Manolo Cadenas vont d’abord mettre en place leur mode de fonctionnement. « Je travaillerai sur les sujets que me demande de prendre en charge Jordi, explique Toni Garcia. Je suis convaincu que je suis prêt pour un tel défi, avec de l’expérience pour apporter ma pierre à l’édifice à toutes les facettes du jeu. »

Toni Garcia s’apprête donc à cumuler son poste d’entraîneur de l’équipe réserve de Barcelone et d’adjoint de la sélection ibérique. Sans inquiétude quant à la charge de travail qui l’attend. « Mon travail au Barça s’annonce prometteur, poursuit-il. La première chose que j’ai faite, c’est de demander à mes dirigeants, David Barrufet et Paski, s’il était possible de cumuler les deux postes. La réponse du Barça a été très positive. Le club va m’aider à bien gérer tout cela. » De son éviction du banc de Toulouse à un double rôle au Barça et en sélection, il n’y a qu’un pas que Toni Garcia semble avoir franchi avec un bonheur assumé. Les défis ne manqueront pas pour ce technicien très apprécié dans son pays, qui n’exclut pas un jour de revenir entraîner dans l’Hexagone.

Olivier Poignard

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jpf - le 11 octobre 2016 à 08h18

    L’Espagne prépare l’avenir… Ce sera très intéressant pour la sélection d’avoir le coach de la réserve de Barcelone.

  2. Aquitaine 64 - le 12 octobre 2016 à 14h31

    TRÈS content pour lui ,c’est une belle reconnaissance .

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves