Euro 2016 (F) – Tour principal

Le Danemark s’offre une place en demi-finale

danemark

Crédit: MArius Ionescu / EHF

En ayant mené toute la rencontre, les Danoises se sont imposées face à la Roumanie et se qualifient ainsi pour les demi-finales et rencontreront les Pays-Bas.

C’était bien entendu le match à suivre de cette dernière journée du tour principal. La Roumanie qui affrontait le Danemark pour une place en demi-finale. Les Roumaines n’ont donc pas tenu le choc face au Danemark qui a pleinement joué sa chance dans une rencontre qu’elle s’est rendue facile. Si dans un premier temps, Buceschi et les siennes tentent d’imposer leur rythme, ce sont les Danoises qui prennent le match en mains pour la première fois (9-11, 26′). Il leur aura donc fallu 26 minutes pour imposer leur loi et ne plus lâcher la rencontre. Malgré leur jeunesse, à l’image de Mette Tranborg l’arrière-droite de 20 ans pensionnaire de Aarhus qui a fait un bon match avec un 4/5 au tir. Pourtant dans sont but, Paula Ungureanu fait les arrêts pour relancer les siennes mais cela ne suffit pas et les Roumaines accusent deux buts de retard à la pause (10-12, MT). Mais en deuxième période les Danoises continuent de maîtriser leur sujet, que ce soit Sandra Toft dans son but qui était à 50% de réussite après 40 minutes, mais aussi de ses coéquipières à l’image d’Anne Hansen (9/15) l’arrière-gauche de Kobenhavn qui a permis aux Danoises de rester devant et d’accentuer leur avance. Sérieuses, elles s’imposent (21-17, FM) et écartent la Roumanie d’une participation en demi-finale.

Prestation en demi-teinte des Pays-Bas

Face à l’Espagne, les Pays-Bas devaient l’emporter pour se qualifier. Sérieuses, les filles d’Helle Thomsen ont fait le travail pour prendre leur billet pour les demi-finales. Même si elles ne joueaient plus rien, les Espagnoles n’ont las lâché le match et ont mis en échec les Hollandaises. En attaque, elles ont en effet du mal sur leurs tirs de loin, elles buttent sur Navarro qui fait une bonne partie. Dans le secteur défensif, elles livrent aussi une prestation moyenne mais cela leur permet quand même de mener à la mi-temps (13-15, MT). En deuxième période, les Pays-Bas continuent d’être mis en difficulté par la défense haute des Espagnoles qui repassent même devant (19-18, 44′). Finalement à l’envie, les coéquipières d’Estavan Polman qui elle était en forme (10/15), repassent devant pour arracher leur place en demi-finale, où elles affronteront le Danemark.

Maxime Cohen

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves