Euro 2016 – Finale

La Norvège sacrée !

norvege

Au terme d’une grande finale, Nora Mork et la Norvège qui ont éliminé la France en demi-finale, décrochent le titre européen face aux Pays-Bas qui auront tout tenté. 

Après une deuxième mi-temps maîtrisée de A à Z, les Norvégiennes décrochent leur 7e sacre européen en Suède, sans avoir perdu un match dans la compétition. C’est dans un duel de haut vol que l’on a pu voir Norvège s’imposer. Les deux formations en effet démarré sur un rythme très soutenu, sans jamais mettre de temps faible dans leurs actions. Le rythme offensif est en effet très élevé avec des ballons montés très rapidement et des arrières sur le qui-vive. Dans cette course, ce sont les Néerlandaises qui prennent en premier la main sur la rencontre. Parce que si sur le terrain, ça va très vite, les gardiennes ont leur mot à dire. Tess Wester la première, qui offre des ballons pour faire les premiers breaks (8-6, 12′ puis 13-9, 20′). Ensuite c’est au tour de la 0-6 norvégienne de s’illustrer. Agressive dans les neuf mètres, elle empêche les orange d’Helle Thomsen de trouver le chemin du but pour s’offrir de bons ballons en montée de balle. En attaque placée, les arrières prennent bien leurs responsabilités pour mettre à mal Tess Wester qui n’éprouve plus autant de réussite. La défense plie face à la puissance des coéquipières de Nora Mork, meilleure buteuse de l’Euro, qui elle lâche les chevaux. Finalement la Norvège recolle au score avant la pause (15-15, MT).

Dernière minute de folie.

Les Norvégiennes qui avaient terminé en confiance repartent de plus belle une fois le coup d’envoi de la deuxième période donné. Kari Grimsbo dans son but est exceptionnelle, elle est sur tous les ballons empêchant les Néerlandaises d’exister. Herrem file en contre-attaque pour accentuer l’écart entre les deux formations. Mais une fois lancée, la Norvège semble inarrêtable. En attaque placée, Nora Mork fait des miracles (12  buts), Frajford continue d’être impeccable lorsqu’elle est servie (5/5) et les coéquipières de d’Estavana Polman semblent impuissante lorsque dans le dernier quart d’heure elles accusent un retard de cinq buts (21-26, 46′). Dans le money-time, la tacticienne des Pays-Bas tente le tout pour le tout en jouant à 7 en attaque. Les orange s’offrent la possibilité d’égaliser par deux fois dans la dernière minute. Mais un dernier ballon mal négocié offre le titre aux Norvégiennes qui ont tremblé jusqu’au bout (29-30, FM). La Norvège que l’on trouvait moins impressionnante sur cette compétition a montré qu’elles étaient toujours présentes lors des grands rendez-vous, après avoir manqué la finale olympique. Une victoire solide donc face à une équipe des Pays-Bas qui elle aussi aura fait une grande compétition.

Maxime Cohen.

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves