LDC (M) – J10

Le PSG cède son trône au Barça

tomas-gonzales-victor-barcelone-121116-8032

Après deux belles performances face au grand Veszprem, le PSG n’a pas été capable de confirmer sur le parquet du Barça où il s’est incliné 35-32 cédant ainsi sa première place au club catalan.

Une défaite qui peut nourrir certains regrets dans le clan parisien. Les joueurs de Noka Serdarusic n’ont en effet pas été à la hauteur du Barça qui lui a joué juste. A commencer par l’attaque, où les coéquipiers de Nikola Karabatic se sont heurtés à un grand Gonzalo Perez De Vargas. L’ancien portier du Fenix a été tout simplement stratosphérique, bien aidé par une défense qui n’a pas manqué d’agressivité sur la base arrière parisienne, inchangée durant 60 minutes (à l’exception de Rémili et de Stepantic). Autour de Viran Moros, les Catalans ne se sont pas désunis pour contrer les assauts de Nikola Karabatic et de Daniel Narcisse. Malgré cela, les Parisiens se sont trouvés dominateurs dans le premier acte. Après une entame de match ratée (4-2, 5′), ils se ressaisissent pour prendre les commandes de la rencontre sans jamais creuser l’écart avec son adversaire qui reste au contact. C’est d’ailleurs ce qui vaut aux Français d’être rattrapés avant la pause (14-14, MT). 

Barcelone maître dans son jardin

perez-de-vargas-barcelone-2De retour sur le parquet,le PSG retombe dans ses travers du début de match. Dans son but, De Vargas continue son show, ce qui fait lever la foule du Palau bien garni pour l’occasion. Barcelone prend Paris à la gorge sans lui laisser une chance de revenir. Kiril Lazarov (9/11) et Wael Jallouz (6/12) fusillent le but parisien, sans que Thierry Omeyer puisse faire la différence. La défense parisienne, qui manque d’agressivité, laisse des espaces qui sont largement exploités par les Barcelonais. Et quand Jallouz est sur le banc, c’est Raul Entrerrios qui prend le relais. Rien n’est fait pour laisser du repos aux hommes de Serdarusic, pas décidé à faire rentrer Mikkel Hansen dans le jeu qui pourtant est impeccable à 7 mètres (7/7). Même si quelques exploits personnels débloquent les Parisiens, cela ne suffit pas pour revenir à hauteur (29-26, 52′). L’écart ne bouge donc plus jusqu’au coup de sifflet final. C’est face à un FC Barcelone sérieux que le PSG cède sa première place après sa défaite (35-32, FM). Il faudra cependant, pour les hommes de Xavier Pascual, confirmer ce bon match à Veszprem lors de la prochaine journée pour conserver cette position de leader.

Maxime Cohen

29 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jo - le 3 décembre 2016 à 23h08

    Serdarusic ne pourra jamais faire gagner la LDC à Paris en jouant avec les mêmes 8-9 joueurs jusqu’en mai…
    Bon match malgré tout, il aura manqué quelques arrêts de gardien..

  2. anne - le 4 décembre 2016 à 06h27

    Pourquoi Hansen ne fait que les pénalities?

  3. La poisse - le 4 décembre 2016 à 08h39

    D’accord avec toi jo ! À t-il résigné pour la saison prochaine ? Le manager général martini qui sert à rien lui doit également partir !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves