Proligue – J9

Massy et Pontault s’accrochent

steins-massy-2

Deux courtes victoires qui ont permis à Massy et Pontault-Combault de s’accrocher derrière Tremblay, solide leader avec 16 points. En queue de peloton Valence et Saint-Gratien qui s’affrontaient ferment la marche. 

Le match du week-end

Besançon-ProLigue-200816-2152Besançon a bien failli créer une véritable surprise. Opposée à Pontault, la formation bisontine a montré qu’elle était capable de faire jeu égal avec une équipe de haut de tableau. Accroché mais jamais dominé. Les hommes de Sébastien Quintallet ont toujours eu les Doubistes dans leur rétroviseur. Avec un bon Luka Brkljacic en attaque (9 buts), ils ont rendu les coups toute la rencontre pour ne pas se laisser distancer. A la mi-temps, aucune des deux équipes ne parvient à faire le différence et elles regagnent le vestiaire sur un score de parité (16-16, MT). Pourtant de retour sur le parquet, les Franciliens mettent un coup d’accélérateur pour tenter de creuser l’écart (20-16, 35′). Mais à leur tour, les Bisontins reviennent pour égaliser (20-20, 38′). S’en suit un long bras de fer jusqu’à la dernière possession bisontine qui aurait pu changer la donne. Dans les derniers instants du match Besançon avait le ballon du nul mais n’est pas parvenu à le convertir. Pontault s’en est bien sorti et reste au contact de son voisin Massy qui lui est deuxième (31-30, FM). 

Les joueurs du week-end

helal-dijon-4Côté gardiens, c’est bien Arnaud Tabarand qui se détache avec ses 17 arrêts à 39% face à Cherbourg. Le portier du BHB s’est montré décisif dans le succès des siens. Belle partie aussi pour Wassin Helal qui réalise 10 arrêts sur… 20 tirs dans le jeu, soit 50% de réussite face à Istres même si cela n’a pas suffi pour l’emporter. Chez les joueurs de champ, quatre joueurs terminent la rencontre avec neuf buts et c’est le maître à jouer de Massy, Luc Steins, joueur du mois d’octobre, qui a la meilleure réussite avec 82% de réussite avec un très beau 6/6 à sept mètres.

Les autres matchs

perisic-massy-2Sur son parquet, Massy a eu chaud aussi face à Nancy. Pourtant au-dessus dans le rapport de force dès l’entame de match, les protégés de Benjamin Braux se sont vus remontés en fin de rencontre par une équipe de Nancéenne qui s’est jeté à corps perdu pour tenter de l’emporter. Le MEHB se met en bonne position en menant dès le coup d’envoi. A la mi-temps, les Franciliens sont largement devant (19-13, MT). L’écart entre les deux équipes a peu à peu fondu jusqu’à ce qu’un seul but ne sépare les deux équipes. Pourtant, Luc Steins en forme est au four et au moulin pour mettre les siens sur orbite. Fabracy Dieme en contre-attaque laisse espérer un miracle lorsqu’il inscrit le 28e but de son équipe. Mais c’est trop tard et Massy s’impose sur le fil (29-28, FM) et reste au contact de Tremblay.

siakam-erwan-tremblay-131016-1390De son côté, le leader, Tremblay n’a pas fait dans le détail face à Caen. Les Tremblaysiens ont fait la différence en toute fin de première mi-temps où ils prennent une avance de quatre buts (17-13, MT). La différence entre les deux équipes est trop importante pour que les Caennais reviennent. Erwan Siakam et ses neuf buts aide bien les siens pour les guider vers une nette victoire qui vient contraster avec la défaite du week-end dernier sur le parquet de Billère. Tremblay conforte donc sa première place au classement tandis que Caen concède sa cinquième défaite en championnat (31-25, FM). 

saint-gratienDans le duel de bas de tableau Valence l’a emporté à Saint-Gratien. Le promu a toujours du mal à aller chercher ses premiers points dans ce championnat de Proligue.  Pourtant les Valentinois ont eu du mal à se défaire de leur hôte du soir. En première mi-temps la différence entre les deux formations est infime et c’est pourquoi une petite longueur les sépare lorsqu’elles regagnent le vestiaire (14-15, MT). Les Gratiennois étaient pourtant à un but de leur opposant à 4 minutes du terme. Mais à ce jeu, Valence est parvenu a gardé sa mince avance pour finalement l’emporter (24-27, FM). 

roussel-chartres-2C’était aussi chaud du côté de Limoges qui recevait Chartres. Les Chartrains avaient pourtant la main sur le match durant la majeur partie de la rencontre et se sont vus remontés dans les derniers instants. En première période, les deux équipes se rendent les coups (14-15, MT). Mais de retour sur le parquet, les hommes de Jérémy Roussel prennent les devants clairement mais doutent finalement au moment de porter le coup d’épée final. Limoges a eu l’occasion de remonter pour échouer à un but des visiteurs. Chatres s’impose donc (24-25, FM) et se classe 6e. Limoges en revanche pointe à la huitième place et enregistre sa cinquième défaite.

vecten-dijonDijon, Istres a dû s’employer pour l’emporter. Les hommes de Gilles Derot ont alterné le moins bon et le bon pour décrocher les points de la victoire. En première période se sont bel et bien les Dijonnais qui dominent les débats. Ils font la course en tête pour rentrer au vestiaire avec deux longueurs d’avance (12-10, MT). Après avoir étés en difficultés pendant 45 minutes les Istréens reprennent du poil de la bête pour inverser la tendance et l’emporter (25-28, FM). C’est donc la sixième défaite pour Dijon qui pointe à la dixième place. C’est autant de victoires pour Istres qui s’accroche à au pied du podium.

Enfin, Billère a fait exploser Cherbourg. Si après le quart d’heure de jeu, les Billérois sont devant de trois buts, l’écart ne fait qu’augmenter pour atteindre les 7 buts à la pause (19-13, MT). L’énorme partie d’Arnaud Tabarand et ses 17 arrêts y contribue fortement. En attaque, Bolaers et Querin font un festival et c’est assez pour que Cherbourg ne revoie plus les Billérois. Un large succès (37-28, FM) qui laisse le BHB derrière Istres à la cinquième place et la JS Cherbourg 7e.

 

Pub Espace Pronos Proligue
Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves