Rou (F)

Finalement, Ploiesti est sauvé (et c’est fou) !

ploiesti

C’est un peu le genre d’histoire que le seul le handball roumain est capable d’offrir. Après avoir déclaré forfait lors de la deuxième journée du championnat roumain face à Roman, après s’être qualifié pour le second tour de Coupe EHF avec seulement huit joueuses et des filles en pleurs à la fin du match, et après, surtout, avoir annoncé que le club se retirait du championnat roumain lundi (oui, ça fait beaucoup), les dirigeants du CSM Ploiesti ont finalement annoncé, ce mercredi soir, se maintenir en première division roumaine !

Une histoire à dormir debout, une nouvelle fois, qui est liée au changement de décision de la mairie, lors d’une ultime réunion avec toutes les parties concernées hier. Le maire et l’adjointe aux sports ont donc finalement décidé d’octroyer le coup de pouce financier qui manquait au club pour continuer d’exister. En conséquence, Ploiesti accueillera, aujourd’hui, Braila, pour la troisième journée du championnat.

Le club devra quand même faire avec les moyens du bord puisque Irina Shutska, l’une des meilleures joueuses du club, s’était engagée avec le Dinamo Bucarest il y a quelques jours tout comme Aneta Udristoiu, désormais ailière à Braila. Forcément, il y a deux jours, toutes les joueuses étaient annoncées comme laissées libres…

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Averell - le 22 septembre 2016 à 21h10

    A faire lire a toutes les joueuses francaises qui repondent facilement aux sirenes de "l'eldorado" des pays de l'est, surtout dans les Balkans. La logique economique n'y est pas la meme qu'en Europe de l'ouest et on peu facilement se faire embobiner par les promesses sans garanties de quelques oligarches locaux qui revent de gloire…

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves