All

Christian Prokop sélectionneur de la Mannschaft

Christian Prokop SC DHfK Leipzig vs TVB Stuttgart 5.3.16

En amont du All Star Game qui sera le dernier match de Dagur Sigurdsson à la tête de la sélection allemande, l’arrivée de Christian Prokop pour le remplacer a été officialisée. Il a signé un contrat jusqu’en 2022.

Le long feuilleton du remplacement de Dagur Sigurdsson à la tête de la sélection nationale allemande a pris fin ce vendredi. Comme on s’y attendait déjà début décembre, c’est bien Christian Prokop qui prendra la tête de la Mannschaft. L’entraîneur du SC DHfK Leipzig, 38 ans, sacré meilleur entraîneur de Bundesliga la saison dernière, était le choix numéro un de la fédération allemande (DHB), devant le coach de Stuttgart Markus Baur. Il avait déclaré vouloir prendre le poste le 30 novembre dernier, après une défaite de son équipe à Flensburg.

Des négociations qui ont traîné en longueur

On pourrait donc parler de secret de Polichinelle pour résumer l’arrivée de Prokop à la tête de la sélection. Mais ce serait oublier que cette arrivée n’a pas été simple. « Nous ne sommes pas le SC Suicide Leipzig », avait lancé Stefan Kretzschmar, l’ancien ailier international et membre du conseil de surveillance du club, au début des négociations. Prokop avait en effet prolongé son contrat avec le club saxon en octobre dernier, jusqu’en 2021. A cette époque, il était très bien à Leipzig, dans un club et une ville où il s’épanouissait. Rencontré en mars dernier, il appuyait sur le côté « ambitieux » du SC DHfK, et il des médias ont avancé qu’il aurait refusé les Füchse Berlin ou le SC Magdebourg. Tout ça, c’était avant que l’on apprenne que Dagur Sigurdsson quitterait la sélection après le Mondial 2017 pour entraîner le Japon. Un peu plus tard, le nom de Christian Prokop a rapidement émergé comme le sélectionneur idéal pour la sélection.

Mais Leipzig, chez qui Prokop avait donc encore quatre ans de contrat, ne comptait pas lâcher son coach à succès gratuitement. Si l’idée de lâcher Prokop pour la sélection a vite été acceptée (le club n’a pas voulu le retenir outre mesure, ayant compris que le poste ne se refusait pas), les Saxons voulaient une indemnité et des tuyaux pour lui trouver un remplaçant. La DHB a versé une indemnité de 500 000 € au club leipzigois, d’après le Leipziger Volkszeitung. Le club n’en a pas fini de négocier avec la fédération, puisqu’il souhaite récupérer Michael Biegler comme coach. Biegler est cependant le sélectionneur de la sélection féminine d’Allemagne, qui accueillera en décembre prochain le Mondial de handball… La fédération juge trop risqué le cumul des mandats vu l’importance donnée à cette compétition.

Prokop face à de beaux objectifs

En attendant la résolution de cette affaire, Prokop, lui, est bien le futur sélectionneur. « Il est assurément un des entraîneurs allemands les plus talentueux, et je lui fais confiance pour mener la sélection nationale allemande avec succès », a déclaré Stefan Kretzschmar à l’agence DPA. Il a signé un contrat de cinq ans, avec pour mission de poursuivre le travail de Sigurdsson, avec qui la Mannschaft, au fond du trou en 2014, a remporté l’Euro 2016 et une médaille de bronze aux Jeux de Rio. La fin prématurée de l’aventure allemande au Mondial français (après une phase de poules parfaite, l’Allemagne a été éliminée par le Qatar) ne devra être qu’un accident de parcours. L’or olympique aux Jeux de 2020 est l’objectif à long terme de la sélection.

En tout cas, ce vendredi soir, l’ambiance sera particulière pour le All Star Game. Dans l’Arena de Leipzig, là où joue habituellement le SC DHfK, Dagur Sigurdsson sera pour une dernière fois à la tête de l’équipe nationale. Sur l’autre banc, celui de l’équipe All Star de la Bundesliga (dont Kentin Mahé fait partie), Christian Prokop et Ljubomir Vranjes, qui a lui aussi annoncé cette semaine son départ de Flensburg à la fin de la saison. Au-delà de la fête, il y aura de l’émotion et une certaine passation de pouvoir.

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos Allemagne

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves