All – Coupe

Qui pour succéder à Magdebourg ?

Dans ce gros week-end de handball, les regards seront tournés également vers Hambourg où se déroule le Final4 de la Coupe d’Allemagne. Rhein-Neckar Löwen, Flensburg, Kiel et Leipzig sont les prétendants au trophée national.

Toutes les places avaient été vendues en quelques jours à peine, plus rapidement que pour le dernier carré de la Ligue des champions. Le Final4 de la Coupe d’Allemagne est un moment clé de la saison en Allemagne. Cette 23e édition promet, car elle est totalement indécise. L’édition de l’année dernière avait maintenu la barre assez haute au niveau des émotions, avec les deux demi-finales départagées en prolongations et une victoire en finale de Magdebourg au bout d’une partie intense contre Flensburg (32-30).

Kiel-Leipzig, le revenant contre le novice

La première demi-finale oppose le THW Kiel, qui détient le record de victoires en Coupe d’Allemagne avec neuf trophées, au SC DHfK Leipzig qui participe pour la première fois au « plus grand événement du handball allemand », dixit Alfred Gislason. Des mots qui ont du sens dans la bouche du coach de Kiel, quand on sait que les Zèbres ont manqué les trois dernières éditions qui ont suivi leur succès de 2013. Pour retrouver le dernier carré, Kiel a dû battre le tenant du titre, Magdebourg, dans sa salle (21-22) avant de se débarrasser de Friesenheim en quarts. Avec Leipzig en demie, on pourrait se dire que Kiel a eu le meilleur tirage pour le Final4. Encore faudra-t-il aux partenaires de Domagoj Duvnjak – dont la participation est incertaine – réussir à passer l’obstacle, ce qui ne sera pas si aisé.

En effet, tout est possible sur un match. Bergischer l’avait montré l’année dernière en poussant Magdebourg en prolongations. Et sans manquer de respect à Bergischer qui était l’année dernière comme cette année en lutte pour son maintien, Leipzig apparaît bien plus capable de créer la surprise. La semaine dernière, les Saxons sont passés tout près d’un exploit à Mannheim contre Rhein-Neckar Löwen avant de s’incliner de justesse (24-23).

Le futur sélectionneur de l’Allemagne Christian Prokop a transformé en quelques années une équipe qui peinait à se maintenir en 2. Bundesliga en solide club de l’élite, actuel sixième de Bundesliga. L’effectif est solide avec une grosse défense, un gardien en confiance (Jens Vortmann, qui a repoussé cinq penaltys contre Rhein-Neckar), un demi-centre talentueux (l’international allemand Niklas Pieczkowski) et un joueur expérimenté dans une équipe qui en manque, Andreas Rojewski. Tombeurs de Wetzlar et de Hanovre aux tours précédents, Leipzig a déjà réussi quelque chose de grand. « La participation au REWE Final Four est pour nous un rêve que nous avons mérité de réaliser », affirme Prokop sur le site du club. Reste maintenant à poursuivre ce rêve le plus loin possible.

Rhein-Neckar Löwen – Flensburg, un classique

Le véritable choc des demi-finales oppose les deux premiers du championnat d’Allemagne. Finaliste malheureux la saison dernière, Flensburg tentera d’effacer son chagrin cette année avec le même adversaire que lors des trois dernières éditions en demi-finale, Rhein-Neckar Löwen. Le leader du championnat, toujours en lice en Ligue des champions, a eu le parcours le plus compliqué des quatre participants au Final4, avec Berlin et Melsungen sur son passage. Ljubomir Vranjes et ses hommes savent bien gérer les matchs du samedi, puisqu’ils ont participé aux six dernières finales de la Pokal. Pour le dimanche, c’est moins probant : le SG n’a gagné qu’une fois sur cette période, la dernière en 2015, lors d’un match épique déjà contre Magdebourg, qui s’était terminé aux tirs au but.

Mais la demi-finale s’annonce déjà très difficile face au champion d’Allemagne en titre, malgré son manque de réussite dans cette compétition. Depuis 2006, Rhein-Neckar Löwen n’a manqué que deux éditions du Final4 (en 2012 et 2013), mais n’a jamais remporté la Coupe. Pour sa dixième participation cette année, après un parcours relativement abordable (Erlangen, Balingen) le champion d’Allemagne en titre compte bien vaincre le signe indien des demi-finales perdues contre Flensburg. Les hommes de Nikolaj Jacobsen, éliminés de la Ligue des champions par Kiel, ont également été battus en championnat par Flensburg, en septembre dernier (17-21). Nul doute que les Löwen auront suffisamment la rage pour vouloir débloquer leur palmarès dans cette compétition.

Le programme du week-end :

Samedi :

THW Kiel – SC DHfK Leipzig à 14h30

Rhein-Neckar Löwen – SG Flensburg-Handewitt à 17h30

Dimanche :

Finale à 14h30 (en direct sur beIN Sports Max 4)

Pub Espace Pronos Allemagne

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves