Coupe de France – 1/4

Nantes sans ciller, Dunkerque trouble fête

Pour accéder au dernier carré, Nantes s’est facilement défait de Créteil à domicile (39-29), tandis que Toulouse s’est fait voler la vedette par Dunkerque dans un match à suspens (28-29).

Nantes est encore en course dans toutes les compétitions où ils sont inscrits. En attendant la ligue des champions face à Paris et le final four de coupe de la ligue, c’est en coupe de France que les ligériens ont montré leur incroyable confiance. Créteil n’a pu que constater, vite dépassé par la vista de Nyokas et Gurbindo (4-1, 3e). Un écart qui ne descendra pas pour Nantes, qui a même le luxe de laisser son maître à jouer Nicolas Claire sur le banc pendant une heure. Du temps offert au jeune Romain Lagarde qui se distingue (7/10) aux côtés des incontournables Nicolas Tournat (7/8) et Cyril Dumoulin. L’activité de Csepreghi (7/11) et Pereira (6/14) n’a pas suffit à Créteil, qui sort de cette bulle coupe de France et va devoir se montrer plus efficace en Starligue.

Dunkerque vit pour les coupes

Il sera étonnant de constater à la fin de la saison que le Dunkerque si fade en championnat pourra s’enorgueillir de deux demi-finales de coupe… À minima. La victime du soir s’appelle Toulouse, et le club de la ville rose ne peut s’en prendre qu’à soit. En avance à la mi-temps (15-11, MT) et dans les derniers instants du money-time (28-26, 57e). Des ballons perdus tel ce ballon récupéré par Billant et inscrit dans un but vide, ou la dernière balle de Romain Ternel, ont pesé trop lourd. Surtout, les dunkerquois ont pu compter sur son métronome Baptiste Butto (7/7) et le feu-follet Pierre Soudry (10/15) qui inscrit le but de la victoire. Cette réussite absente en championnat a souri à Dunkerque, qui peut encore croire à l’Europe par ce moyen.

Maxime Thomas

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Tim - le 19 mars 2017 à 22h23

    Je ne suis pas sûr que Dunkerque vise l’Europe pour l’an prochain. Il y a pas mal de choses à reconstruire avant tout ça.

  2. jpf_hb - le 20 mars 2017 à 13h25

    Avant de croire à l'europe, Dunkerque a surtout joué pour le maintient jusqu'à maintenant… Ca va mieux depuis quelques semaines mais ce n'est toujours pas exceptionnel.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves