D2F

Pole Sud en situation très délicate

Crédit: Pole Sud 38

Crédit: Pole Sud 38 / Frédéric Chorier

La nouvelle est tombée hier, Pôle Sud 38 aura des difficultés pour repartir en D2 lors de cette deuxième partie de saison. Le club va déposer un dossier de redressement judiciaire.

La menace planait depuis quelques semaines sur cette équipe classée 11e en D2F. C’est cette fois confirmé : la situation financière au 31 janvier 2016 confirme que le club est dans une situation financière plus que délicate. Cela pourrait même l’empêcher de continuer son aventure au haut niveau. L’association en danger pourrait laisser 387 licenciés sans club. Il faut donc que, dans les prochains jours, les dirigeants trouvent une solution afin de se relever sinon l’association pourrait voir son activité cesser, au moins, à haut niveau. L’assemblée générale prévue le 3 février devrait indiquer plus de détails sur l’avenir du club. Une nouvelle fois, c’est le handball féminin qui est touché de plein fouet.

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. damoscou - le 10 janvier 2017 à 18h03

    Quel pauvreté le hand féminin, même en D2 alors que déjà la LFH avec 11 club, fait pleurer. Qui est fautif? La fédé avec ces impositions,les club, le niveau, les salaires des joueuses. C'est hécatombe en deux ans….Bizarre!!!!!

  2. Aquitaine 64 - le 10 janvier 2017 à 21h16

    Ah Mais il y a pôle sud de cité ,Mais bientôt un autre club de D2 filles va apparaître ,Avec 6 points de moins au championnat et une situation plus que délicate ,le club Girondin en question qui a quelques ambitions de D1 va devoir revoir son projet ,après tout juste un an Avec la disparition de UMBB (MIOS-BIGANOS) voici de merignac tombe dans la nasse des soucis financier .
    Alors à qui la faute trop long surement a expliqué en quelques lignes,en même temps je vais pas taper encore sur les instances dirigeantes mais il faut avouer qu’il y avait des assises du hand féminin mi-Septembre Avec soit disant des spécialistes pour régler certains probleme et donner une feuille de route ,probleme pas réglé et feuille de route toujours blanche .
    Ces personnes ont surement bien manges le midi et le soir à la santé des clubs féminins car aujourd’hui j’ai pas trouvé une seule l

  3. Aquitaine 64 - le 10 janvier 2017 à 21h21

    Une seule ligne sur ces assises .
    De plus après toutes les histoires entre FD et PORTES plus tous les clubs en faillite Comme CERGY,UMBB,NÎMES ,POITIERS etc etc ,ces rencontres entre spécialistes devaient apporter certaines certaines certaines solutions et solutions be il y a n’a pas eu ou en tout cas pas à ma connaissance .
    Si quelqu’un voir HandNews sait quelque chose je suis preneur .

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves