Esp

Avant Nantes, La Rioja ne se rassure pas

Avant de recevoir Nantes dimanche en fin d’après-midi à l’occasion du barrage aller de la Ligue des Champions, Naturhouse la Rioja ne s’est pas rassuré en championnat mercredi soir. Le club de Logroño a en effet concédé le match nul (28-28) contre Cuenca.

Les joueurs de Naturhouse la Rioja avaient-ils déjà la tête au HBC Nantes ? Si les nantais ont parfaitement négocié leur déplacement à Toulouse en Starligue, leur futur adversaire du week-end en Ligue des Champions ne peut pas en dire autant. Les coéquipiers d’Albert Rocas (6 buts) ont en effet buté sur Cuenca, cinquième du championnat espagnol. Pourtant, pendant 50 minutes, Logroño avait le match bien en main. En tête à la pause (12-16) après avoir compté jusqu’à six longueurs d’avance (10-16) à une minute de la mi-temps. il avait réussi à mettre en difficulté son adversaire en attaque comme en défense.

Mais plus la seconde période avançait dans le temps, plus le jeu collectif de la Rioja semblait se déliter. Le troisième d’Asobal avait pourtant bien entamé les dernières minutes du match (23-26, 51’). Mais une double infériorité en trois minutes permet alors à Cuenca de prendre les devants (27-26) et d’avoir même trois opportunités de passer à +2. Il faudra deux arrêts consécutifs de Kappelin pour sauver la mise à la Rioja et éviter ainsi une défaite qui aurait fait tâche. Ce match nul (28-28) n’arrange cependant pas les affaires de Logroño en championnat, et pourrait impacter le moral du club ibérique avant de recevoir Nantes dimanche.

Les statistiques :

Cuenca : Leo Vial, Kilian Santana ; Vainstein (7 dont 3 pen.), Doldan (5), Thiago Alves (6), Nolasco (3), Sergio López (3), Perovic, Canyigueral (1), Mendoza, Hugo López (1), Vidal (2), Nico López.

La Rioja : Kappelin, Aguinagalde ; Sánchez Migallón (4), Albert Rocas (6 dont 1 pen.), Luisfe (1), Víctor Vigo (2), Garabaya, Molina (1), Peciña, Montoro (1), Javier García (4), Langaro (5), Garciandía (4).

Olivier Poignard

1 CommentairePoster un commentaire

  1. RemiliJolie - le 2 mars 2017 à 20h02

    Très triste ce championnat espagnol

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves