LDC (F) – 1/4

Metz peut-il le faire ?

Crédit: Bertrand Delhomme / Handnews

Après un match complet réalisé la semaine dernière dans ses Arènes, Metz se déplace en Hongrie, à Gyor pour tenter de finir ce qu’il a commencé. Mission impossible pour les filles de Manu Mayonnade ? Réponse à 19 heures… 

Elles n’ont jamais été aussi proche de le faire, une qualification pour un Final Four serait historique. Après son énorme performance la semaine dernière, Metz doit remettre ça, ce sera cette fois sans l’appui des quelques 5 000 supporteurs qui s’étaient massées aux Arènes. En Hongrie, Gyor est un monstre. Sur la saison régulière, l’équipe est toujours invaincue. En Ligue des Champions, Metz est la deuxième équipe à faire tomber les Hongroises après Midtjylland en phase de poules (27-23). Deux victoires qui interviennent à l’extérieur certes mais pas de quoi minimiser ce que Metz a fait. C’est donc pour cela qu’elles vont se déplacer plus déterminées que jamais sans tenir compte du contexte, que l’on connait bien bruyant… « Le supporteurs sont vraiment des malades là-bas » nous expliquait Ana Gros, « Ici c’était déjà quelque chose mais là-bas ils sont vraiment fous ! Mais c’est ça le handball, il faut savoir jouer dans toutes les ambiances, le terrain reste le même de partout et c’est ce qu’il faut retenir » souriait-elle. En effet, si Metz peut se satisfaire d’avoir éteint le bruit des Hongrois lors de leur venue en France, il en sera tout autre à Gyor.

La pression sur les épaules hongroises

Pour autant, ce ne sont pas les Messines qui vont porter la pression sur leurs épaules. En effet, après ses deux titres  européens consécutifs en 2013 et 2014, Gyor est rentré bredouille du Final Four l’an dernier avec la victoire finale de Bucarest (29-26) et n’y avait pas participé en 2015 (éliminé en quarts par le Vardar). Même si Ambros Martin nous disait « on n’y pense pas encore, on prépare l’équipe pour jouer ce quart, il faut qu’on hausse notre niveau de jeu, surtout en défense » on sait qu’un Final Four à Budapest, sans équipe hongroise, pourrait être difficile à encaisser. Metz a donc tout à gagner en Hongrie et ne se met pas la pression: « qu’elles aient la pression ou pas chez elle, ça nous importe peu, on se focalise sur nous » nous disait Grâce Zaadi, capitaine heureuse après la première étape dimanche dernier. Réponse à toutes les questions que l’on se pose, ce soir à 19 heures. Pour suivre la rencontre, à la télé ce sera sur BeIn Sports 3 et à la radio sur France Bleu Moselle.

Maxime Cohen

Pub Espace Pronos EHFCL

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 15 avril 2017 à 18h47

    Ca se pose pas la question. On prend l'équipe, on joue avec et on la bat et puis basta ! Metz n'a rien à perdre alors on fonce !

  2. jbclamence35 - le 15 avril 2017 à 19h49

    C'est mal parti.. Malheureusement, une fin de 1ère mi-temps où tout part à volo et les Hongroises creusent l'écart. Mais c'est pas fini, allez les Messines ! Et allez Laura GLAUSER, on a besoin de toi !!

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves