LdC (F) – J10

Avant d’affronter un Metz solide, Györ bat Larvik

Alors que Metz s’est largement imposé à Astrakhanochka samedi (28-20), Györ est allé taper Larvik, en Norvège (26-25). Les deux équipes se retrouveront en quart de finale de Ligue des Champions au mois d’avril (aller entre le 7 et 9 / retour entre le 14 et 16).

Déjà qualifiées, les Messines ont tenu à rendre la meilleure copie en prenant avec le plus grand sérieux leur dernier match en Russie. Pas aidées par la blessure à l’épaule de Karina Sabirova, leur meilleure buteuse, les joueuses d’Astrakhan ont pourtant livré un meilleur début de match que leurs homologues françaises (5-3, 9′). Encore fatiguées de leur périple pour rejoindre le sud de la Russie, les filles de Manu Mayonnade ont d’abord joué avec le frein à main pendant l’ensemble de la première période (13-11, MT) avant passer la seconde lors du deuxième acte. Beaucoup plus solides défensivement, Grace Zaadi et les siennes se sont alors bien facilitées la tâche en exploitant toutes les pertes de balle adverses. Ailly Luciano en contre-attaque, Xenia Smits et Ana Gros sur la base arrière bref, tout s’est finalement bien déroulé jusqu’en fin de rencontre avec, au buzzer, une large victoire à la clé (20-28, FT).

De leur côté, Györ avait un match de gala à Larvik, en forme olympique depuis fin janvier. Après une première période plutôt équilibrée (12-14, MT), les Hongroises ont infligé un 6-1 aux Norvégiennes dès le retour des vestiaires (13-20, 37′). Avec une Nora Mork et une Eduarda Amorim (6 buts chacune) décisives, on aurait pu croire que les Scandinaves allaient se perdre une gifle à domicile… Mais il n’en fut rien. Après leur temps-mort, Linn-Kristin Koren Riegelhuth (11 buts) et les siennes se sont remis la tête à l’endroit en marquant un 5-0 et en relançant tout l’intérêt du match (18-20, 43′). Jamais pourtant, elles ne parvinrent à égaliser (25-26, FT), laissant Györ terminer ce tour principal avec 17 points.

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves