LdC (M)

Montpellier finit tranquillement

truchanovicius-jonas-montpellier-231116-0416

Déjà assuré de finir premier de son groupe de Champions League, Montpellier l’a emporté 31 à 24 face aux Norvégiens d’Elverum lors de la dernière journée.

Montpellier a profité du match sans enjeu face à Elverum, son premier à la maison depuis la fin de la trêve, pour fêter ses médaillés du mondial. Michaël Guigou, Valentin Porte, Vincent Gérard et Ludovic Fabregas ont tous les trois été honorés par la public d’un Bougnol à guichets fermés, de même que Vid Kavticnik et Jure Dolenec, bronzés avec la Slovénie en janvier. Sur le terrain, les Montpelliérains n’ont pas eu à forcer face à une équipe d’Elverum rapidement mise sous l’éteignoir. Si on excepte Josef Pujol, le Suédois étincelant à l’aller et non moins impressionnant cet après-midi, l’équipe norvégienne a rapidement rendu l’âme, déjà menée de quatre buts après un quart d’heure de jeu (9-5, 13′). Jamais ils n’allaient revenir face à un MHB qui en a profité pour faire tourner au maximum. Vincent Gérard n’a joué que cinq minutes, Ludovic Fabregas et Michaël Guigou ont été préservés. Dans ces conditions, Jonas Truchanovicius n’a pas fui ses responsabilités, inscrivant huit buts, et menant son équipe à une confortable victoire, 31-24.

Zaporozhye en barrages

Bebeshko ZaporozhyePremier de son groupe, Montpellier affrontera les Ukrainiens du Motor Zaporozhye en barrages pour une place en huitièmes de finale. Les coéquipiers du gaucher russe Sergey Shelmenko se sont imposés pour leur dernier match de poule 30-28 sur le terrain des Danois d’Holstebro. S’il ne constitue pas un obstacle infranchissable pour les Héraultais, la méfiance sera de mise face à une équipe qui est la seule à avoir battu Nantes en Champions League cette saison (34-32), après avoir concédé le match nul chez elle à l’aller (26-26). « C’est une bonne équipe de Ligue des champions. Si elle s’est qualifiée, c’est qu’elle a le niveau. Maintenant, il faut être réaliste, si on veut exister en Ligue des champions, il faut que l’on batte ce genre d’équipes » disait ce soir Patrice Canayer, le coach du MHB. Rendez-vous le weekend du 05 mars en Ukraine pour le match aller et le weekend suivant dans l’Hérault pour le match retour.

Kevin Domas

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. jbclamence35 - le 12 février 2017 à 20h43

    Match sympathique où les deux équipes ont été bien gentilles l’une avec l’autre. C’était un match de préparation devant du public c’est cool ça fait bosser les jeunes ou les revenants de blessure. Mais ça mérite pas l’étiquette Ligue des Champions.

    J’étais à Bougnol et je reste quand même fasciné par cette enceinte qui est quand même un haut lieu du handball français.

  2. Issaga - le 13 février 2017 à 02h12

    Erratum :
    … ont tous les quatre été honorés…

    Michaël Guigou, Valentin Porte, Vincent Gérard et Ludovic Fabregas ont tous les trois été honorés par la public d’un Bougnol à guichets fermés,

  3. Nicolas - le 13 février 2017 à 07h37

    Vivement psg montpellier ce mercredi !!!!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves