LdC (M)

Veszprém termine par un succès

Dans le choc de la dernière journée du groupe A de la Ligue des champions masculine, Veszprém s’est imposé à domicile 34–28 face à Flensburg et a donc terminé à la troisième place de la poule.

L’enjeu de la rencontre qualifiée de « match de la semaine » par l’EHF était la troisième place du groupe. Les Hongrois sont entrés en piste en sachant qu’ils conserveraient cette position en cas de victoire et même de nul afin de jouer la phase à élimination directe plus confortablement, avec un match retour à domicile. C’est donc Flensburg qui était contraint à l’exploit. Ce choc était particulier pour Kentin Mahé et Ljubomir Vranjes car ils ont tous deux signé à Veszprém (l’international français à partir de 2018, l’entraîneur rejoindra quant à lui la Hongrie dès cet été).

La bonne nouvelle pour les locaux était le retour d’Aron Palmarsson alors qu’il y avait deux blessés à Flensburg, Tobias Karlsson et Johan Jakobsson.

Les deux formations s’étaient jusqu’à présent rencontrées sept fois avec trois victoires de part et d’autre ainsi qu’un match nul (24–24), en septembre dernier, à Flensburg.

Momir Ilic a marqué neuf fois contre Flensburg. (Photo : http://handballveszprem.hu/Melczer Zsolt)

Ce sont les Allemands qui ont le mieux entamé la partie. Les défenses 6-0 n’ont fonctionné d’aucun côté, il y avait donc un grand nombre de buts marqués. Les visiteurs ont systématiquement terminé leur action rapidement en attaquant très vite le mur de Veszprém. C’est ainsi, et aussi avec des récupérations de balle suivies de buts sur contre-attaques, qu’ils ont inscrit la majorité de leurs réalisations et ils se sont même détachés de deux longueurs à la moitié de la période (13e : 8–10). Vranjes a fait tourner son effectif ce qui n’a donné que des avantages à Flensburg. Mahé et Glandorf ont été remplacés par le duo Djordjic-Gottfridsson grâce auquel l’écart s’est accru en faveur des Allemands face à une équipe de Veszprém commettant trop d’erreurs en attaque. A la 20ème minute, Sabate a demandé un temps mort et a fait entrer Aron Palmarsson, de retour après une longue blessure, qui s’est immédiatement illustré avec un but. Veszprém a ensuite recollé à but à la mi-temps (17–18) après un penalty arrêté par Alilovic.

En seconde période, les locaux ont amélioré leur défense et Alilovic a de son côté attrapé le fil de la partie. Cela a eu pour conséquence que Flensburg n’a pas réussi à marquer pendant six minutes et Veszprém a pris les commandes (19–18) et, emmené par Ilic, a même compté quatre longueurs d’avance (47e : 29–25). Lékai a remarquablement mené le jeu hongrois en marquant également des buts. Flensburg, jouant avec la même ligne durant une grande partie de la mi-temps, semblait fatiguer alors que Veszprém a pris un écart de plus en plus grand (24e : 32–27). A la fin, la seule question était la différence finale qui a été de six buts en faveur des champions de Hongrie (34–28). Cette victoire permet donc aux rouges et blancs de terminer à la troisième place du groupe, Flensburg boucle de son côté la phase de poules en quatrième position.

En huitièmes de finale, Flensburg affrontera le Meshkov Brest tandis que Veszprém jouera contre Zagreb.

Ligue des champions masculine, Phase de poules, Groupe A, 12ème journée
TELEKOM VESZPRÉM–SG FLENSBURG-HANDEWITT 34–28 (17-18)
Veszprém, Veszprém Aréna, 5000 spectateurs. Arbitres : Badura, Ondogrecula (slovaques)
VESZPRÉM : Ilic 9, Lékai 5, Marguc 5, Nagy 5, Nilsson 5, Palmarsson 2, Sulic 2, Iváncsik 1
Entraîneur : Javier Sabaté
FLENSBURG : Glandorf 5, Lauge Schmidt 5, Mahé 4, Wanne 4, Djordjic 3, Mogensen 2, Svan 2, Radjivojevic 1, Toft Hansen 1, Zachariassen 1
Entraîneur : Ljubomir Vranjes
Penaltys : 5/5, 2/3
Exclusions : 8 min, 12 min
Carton rouge : Terzic (3×2 min)

AUTRES RÉSULTATS DU GROUPE
FC Barcelone–Orlen Wisla Plock 36–28 (17-15)
PSG HANDBALL–THW Kiel 42–24 (22-10)
Bjerringbro-Silkeborg–Kadetten Schauffhausen 37–32

CLASSEMENT FINAL DU GROUPE A
1. Barcelone (espagnol) 14 12 1 1 413–354 +59 25
2. PSG HANDBALL
14 12 2 451–383 +68 24
3. Veszprém (hongrois)
14 8 2 4 381–365 +16 18
4. Flensburg (allemand) 14 7 1 6 382–366 +16 15
5. Kiel (allemand) 14 5 2 7 353–376 –23 12
6. Bjerringbro-Silkeborg (danois) 14 4 10 364–396 –32 8
7. Wisla Plock (polonais) 14 3 2 9 367–401 –34 8
8. Schaffhausen (suisse) 14 1 13 370–440 –70 2

Réactions d’après-match

Javier Sabaté : Je remercie les supporters d’avoir à nouveau créer une superbe ambiance. Flensburg est une équipe en course pour le Final4 et le titre de champion d’Allemagne et elle est composée de remarquables forces. Nous avons eu des problèmes avec le repli en première période face à une équipe de Flensburg extrêmement rapide. Nous avons ensuite accéléré nos retours en défense, Alilovic a très bien joué et nous avons même eu des contre-attaques.

Ljubomir Vranjes : Veszprém a mérité sa victoire et sa troisième place. Nous avons réussi à mettre en pratique ce que nous avions prévu seulement en première mi-temps. Notre jeu basé sur des courses rapides et des buts en contre-attaques s’est bloqué en deuxième période lorsque nous avons perdu des ballons.

Momir Ilic : Il est impossible de pas gagner dans une telle ambiance. C’était le match de la semaine pour l’EHF et la rencontre a été digne de ce nom.

Rasmus Lauge Schmidt : C’est nous qui menions la rencontre en première période, nous avons marqué beaucoup sur des contre-attaques. Veszprém s’est détaché dans les dix premières minutes de la seconde mi-temps en prenant 4 à 5 buts d’avance. Cet écart est très difficile à remonter contre une équipe d’un tel calibre.

A Veszprém : Péter Kiss

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves