LFH – J19

Chambray fait (encore) tomber Brest !

Crédit Photo : Laury Rousseau

En match avancé de la dix-neuvième journée, Chambray a crée la surprise en allant battre Brest chez lui (23-22). Le club tourangeau sera, avec Nice, la seule formation à avoir su faire trébucher l’équipe de Laurent Bezeau à l’aller (sur le même score, 23-22) comme au retour. Une grosse performance qui lui permet d’aborder l’ultime ligne droite pour la qualification en play-offs encore plus sereinement.

Depuis deux ans, Brest n’a pas gagné contre Chambray et Chambray n’a jamais perdu contre Brest. La saison passée, en D2F, les deux équipes s’étaient quittées sur des résultats nuls (25-25 puis 22-22). Et cette année donc, les Chambraysiennes ont fait encore mieux en battant leur rival à deux reprises… Ne parlons pas encore de chat noir, mais tout de même…

Hier, dans sa Brest Arena, tout avait pourtant bien commencé pour les Bretonnes. Appliquées et déterminées, elles ont débuté la rencontre avec efficacité (8-4, 14′) avant, peu à peu, de baisser leur intensité d’un cran laissant Mouna Chebbah et les Chambraysiennes revenir dans le match. C’est d’ailleurs après une deuxième perte de balle brestoise de suite que Constance Mauny est allé douché une première fois son adversaire (9-9, 22′). A la mi-temps, le BBH menait encore d’un but (12-11, MT). Mais, au retour des vestiaires, l’inévitable Vanessa Boutrouille permit à son équipe de prendre les commandes de la rencontre pour la première fois (12-13, 32′) pour ne plus jamais les lâcher ensuite. Dans son but, Linda Pradel a également su assurer le coup, empêchant les Brestoises de relever la tête. Le duo Boutrouille – Chebbah a alors fait des ravages (17 buts à elles deux – 9 pour Boutrouille, 8 pour Chebbah) dans la défense adverse (17-20, 47′) et, malgré trois dernières minutes très serrées (22-23, 57′), le CTHB parvint à garder les trois points d’une très précieuse victoire (22-23, FT).

Au classement général, le CTHB prend un grand bol d’air puisqu’il recolle provisoirement à Dijon et Toulon-Saint-Cyr. Ces trois formations laissent Fleury, neuvième, quatre points derrière (avec un match en moins). Brest reste deuxième mais perdra du terrain sur Metz désormais deux points devant (avec un match en moins).

Guillaume Marquès (entraîneur Chambray) : « Il fallait essayer de les faire douter parce que tout le monde parle de chat noir et il y a sans doute eu un aspect psychologique mais par contre si c’est le cas, je ne l’explique pas vraiment. Peut-être que les Brestoises se sont dit qu’on leur portait la poisse… Il fallait qu’on perturbe Brest sur son jeu d’attaque, notamment sur les shooteuses. On avait décidé de sortir très tôt dessus, quitte à laisser un peu d’espace au pivot. On a fait ce pari-là qui a été plutôt réussi et on a aussi fait un gros effort sur le repli pour éviter au maximum de prendre les buts sur grands espaces »

Laurent Bezeau (entraîneur BBH) : « Quand il y a de belles équipes en face et que ça brille, on est présents, mais quand il faut mettre le bleu de chauffe, bizarrement on n’y est pas. On est fatigués mais à un moment, on va arrêter de se le dire parce que jamais personne n’est mort en jouant au handball. Il me semble qu’il vaut mieux avoir un match tous les trois jours que d’aller à l’usine. Je suis déçu parce que je ne suis pas convaincu que Chambray ait débuté la rencontre avec l’intention de vraiment la gagner. En voyant l’investissement de l’adversaire, je me suis dit que si on faisait le boulot, c’était gagné. Mais à +4, on s’est mis à déjouer et à entrer dans le rythme des filles de Chambray qui ont découvert qu’elles pouvaient l’emporter ».

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 9 mars 2017 à 11h35

    Pas du tout dans le coup, les ailières loupent des immanquables…. suis déçu….
    mais bon ,c'est le sport, j’espère qu'elles vont pas prendre une musette à Rostov
    Vive le hand
    L"Arena toujours aussi bruyante, 2900 spectateurs pour un mercredi soir.

  2. Rv 37 - le 9 mars 2017 à 11h53

    Dommage pour Brest, mais que fa fait du bien pour espérer le maintien et les play-boy. Beau travail du CTHB!!!!!

  3. Rv 37 - le 9 mars 2017 à 11h57

    Ça fait et play-off, pardon.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves