Mondial 2017

Aymen Toumi, le renouveau tunisien ?

Toumi Montpellier

De retour en sélection depuis le mois de juin, Aymen Toumi retrouve son équipe nationale avec ambition et compte bien replacer la Tunisie sur le devant de la scène internationale. Son mondial commence aujourd’hui (17h45) contre la Macédoine à Metz. 

L’histoire d’Aymen Toumi avec sa sélection a été quelque peu mouvementée l’année passée, poussant l’ailier droit montpelliérain hors du groupe. Pris en grippe par ses coéquipiers à cause de son comportement aux entraînements et, selon eux, son manque de passion pour la Coupe d’Afrique des Nations, il avait dû ronger son frein loin de la sélection. Cela appartient désormais au passé puisque le natif de Sousse a depuis fait ses excuses et retrouvé un groupe à la recherche de ses plus belles heures. Douzième des JO et 14ème du dernier Mondial, la Tunisie aimerait bien retrouver un peu de lumière en France. Pour cela, elle compte s’appuyer sur un Aymen Toumi à son meilleur niveau.

Toumi Montpellier 2A 26 ans, celui qui a été élu meilleure recrue de la saison passée en championnat dans le 7 Handnews est présent depuis plusieurs années sur la scène internationale. Il s’est fait repérer dès 2011 en décrochant la médaille de bronze du Mondial Juniors en Grèce. Membre de la génération dorée du handball junior tunisien, on lui prédisait alors un avenir radieux. Toujours à la recherche de jeunes talents, Thierry Anti n’avait pas raté l’occasion de le faire signer à Nantes en 2013. Mais très vite, le jeune ailier droit se retrouve relégué au second plan et ses blessures ne lui permettent pas de confirmer tous les espoirs placés en lui. Relégué sur le banc ou en tribune, il bénéficie d’un bon de sortie et rebondit alors à Montpellier.

 « Il a de grosses qualités athlétiques » disait de lui Patrice Canayer à son arrivée au MHB. Percutant et décisif en attaque, Aymen Toumi éclate au grand jour dans le club héraultais, justifiant la confiance placée en lui par les dirigeants. A 26 ans, sa marge de progression semble encore importante. Le Mondial dans l’Hexagone pourrait lui permettre de franchir un nouveau un palier et de laisser définitivement de côté son histoire difficile avec l’équipe nationale.

Aymen Toumi en chiffres :

11 : Le classement de la Tunisie au Mondial 2013 auquel il avait participé

26 : Son âge

28 : Son nombre de buts cette saison en Starligue avec Montpellier (13 matches)

2011 : L’année où il a décroché la médaille de bronze avec la Tunisie au championnat du monde Juniors en Grèce

Olivier Poignard

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Kieler - le 12 janvier 2017 à 13h46

    Il a sûrement choppé la grosse tête en arrivant à Montpellier. Et il est redescendu depuis. Tant mieux, c'est une preuve de maturité.

  2. Dadadzo 69 - le 12 janvier 2017 à 19h41

    Pas du tout, c’est un gars humble! Apres ce qui s’est passé en sélection avec ses potes, c’est du passé, ce sont des choses qui peuvent arriver dans un groupe!

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves