Mondial 2017

Raul Entrerrios incertain

Entrerrios-Espagne-4
Touché aux adducteurs, Raul Entrerrios a été préservé tout le week-end par son sélectionneur, Jordi Ribera. Ce dernier espère le récupérer pour le Mondial qui s’ouvre mercredi à Paris.

Le week-end fut presque parfait pour l’Espagne. Vainqueurs de leur tournoi international disputé à Irun avec trois succès contre la Pologne (30-20), l’Argentine (38-25) et le Qatar (32-27) dimanche, les espagnols arrivent avec le plein de confiance et un statut de prétendant à la victoire finale. Le nouveau sélectionneur Jordi Ribera dispose d’un groupe prêt au combat, et a su rapidement insuffler un vent de fraîcheur auprès d’une équipe revancharde après avoir raté sa qualification pour les derniers JO.

Le ciel était donc totalement dégagé au-dessus des têtes espagnoles ce week-end, mais les soucis physiques de Raul Entrerrios ressemblent néanmoins à un gros nuage pour les espagnols. Le demi-centre du Barça et de la Roja est touché aux adducteurs et n’a pu jouer que la première période du match contre la Pologne vendredi. Il a ensuite été ménagé par son sélectionneur pour le préserver en vue du Mondial.

« Nous avons l’espoir de le récupérer pour le championnat du monde, confie Jordi Ribera au quotidien « Mundo Deportivo ». Il est un élément important du groupe, aussi bien sur le terrain qu’en dehors. C’est pour cela que nous débuterons la compétition avec 17 joueurs. Les règles nous permettent de faire deux changements pendant la compétition. » Privée de son capitaine, l’Espagne aurait alors un sacré handicap sur son chemin pour revenir en pleine lumière.

Olivier Poignard

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves