Proligue

Delaporte sera l’adjoint de Pavoni au SMV


Pour son retour en deuxième division, Vernon comptera sur le duo Benjamin Pavoni – Jérôme Delaporte pour assurer son maintien. Les deux techniciens avaient déjà conduit ensemble l’équipe du SMV en 2010-2011 avec une 4ème place de D2 à la clé.

Après avoir annoncé neuf renforts pour le prochain exercice, les derniers en date étant l’ailier droit Steeve Massard (Cherbourg) et le jeune pivot Nabil Slassi (Tremblay), Vernon a également décidé d’étoffer son staff technique. Pour seconder Benjamin Pavoni sur le banc, les dirigeants ont fait appel à l’un de ceux qui connaît le mieux le collectif du SMV : Jérôme Delaporte. Le nouvel adjoint normand était l’entraîneur numéro un de l’équipe de 2011 à 2015, après avoir été l’adjoint de … Benjamin Pavoni pendant la saison 2010-2011. Les deux hommes avaient alors conduit l’équipe à la quatrième place de Division 2. Le club n’a jamais fait mieux depuis.

L’ancien capitaine était resté proche du groupe professionnel puisqu’il occupait le poste de manager général. Les deux techniciens vont désormais mutualiser leur expérience pour intégrer les neuf recrues puis créer des automatismes au sein d’un collectif constitué notamment de jeunes joueurs prometteurs. Souvent cité par les nouveaux arrivants comme un argument à leur signature au SMV, Benjamin Pavoni a de son côté signé un nouveau bail de trois saisons.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Lolo - le 18 juillet 2017 à 01h54

    Qu elle saison 2010/2011, avec tabarand, Quintallet et nguessan sans oublier le reste…

  2. Pirate du PCHB - le 18 juillet 2017 à 11h27

    Tabarand n’est plus que l’ombre de lui-même (dans les cages, parce que en dehors, il est le même qu’avant, arrogant et il n’a pas du tout l’esprit sportif prôné dans le hand), Nguessan essaie de se bouger à Barcelone, mais il n’a pas beaucoup progressé (bien au contraire), et Seb Quintallet, que j’admirais déjà en tant que joueur, fait un super boulot à Pontault. Je pense que l’on va entendre parler de lui bientôt dans un grand club et qu’il a de belles années devant lui, c’est tout le mal que je lui souhaite, car c’est un grand monsieur.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves