Proligue

Deux nouveaux gauchers en Proligue


Créteil et Chartres ont officialisé l’arrivée d’un nouvel arrière gauche dans leurs effectifs pour la saison prochaine.

Après avoir enrôlé le Néerlandais Joris Baart (25 ans) pour les deux prochaines saisons, Chartres enregistre l’arrivée d’un autre arrière droit étranger. Il s’agit du portugais Miguel Baptista, 21 ans, qui évoluait cette saison au AA Avanca, qui a terminé la saison régulière lusitanienne à la septième place. Les 162 buts inscrits par l’ancien joueur du FC Porto lui ont permis d’intégrer, pour la première fois, la sélection A à l’occasion des matchs de qualification pour l’Euro 2018. C’est la troisième recrue portugaise pour Chartres cet été, après le gardien Ricardo Candeias (Pontault-Combault) et l’arrière gauche Fabio Magalhaes (Madère). Comme ses deux compatriotes, il s’est engagé pour une saison.

Créteil s’est tourné vers un Slovène pour remplacer Dejan Malinovic, parti pour la Roumanie. Jurij Jensterle, 24 ans, arrive du RK Drava Ptuj pour prêter main-forte à Martin Petiot sur le poste d’arrière droit.

Pub Espace Pronos Proligue

30 CommentairesPoster un commentaire

  1. Rossello1984 - le 5 juillet 2017 à 21h03

    Et les français restent sur le carreau….

    • chavi92 - le 6 juillet 2017 à 10h54

      Si les championnats européens comme ceux de Croatie, Slovénie, Hongrie, Macédoine, Espagne, Pologne etc … étaient de meilleure qualité et mieux dotés financièrement, il n'y aurait que les meilleurs joueurs qui partiraient à l'étranger.

      En Croatie par exemple, les meilleurs jeunes (les futurs ou néo-internationaux) sont à Zagreb entourés de quelques "papys", les internationaux sont tous à l'étranger.

      Mais les bons joueurs qui n'ont pas le niveau international (expérimentés ou non) sont eux aussi à l'étranger, ce sont ces joueurs-là qu'on peut retrouver en Proligue voire même en Nationale.

      Que risque un club "faible" de StarLigue ou un club de "Proligue" à prendre un bon joueur de ces pays ?
      De temps en temps, ils peuvent tomber sur une pipe (un joueur surcoté même chez lui), éventuellement des problèmes d'adaptation …
      Mais généralement ces joueurs sont tout simplement meilleurs qu'un joueur "lambda" de ProLigue et probablement moins chers en salaire (pour le premier contrat qu'ils signent en France).
      Et ces clubs peuvent aussi faire de très bonnes pioches et tomber sur un Djukanovic ou un Vozab.

  2. Pirate du PCHB - le 5 juillet 2017 à 23h44

    On est en Europe…et si on prend des etrangers, c’est comme pour le reste, c’est qu’ils sont moins chers à compétences égales. Tu roules français? avec des pneus français? Ton frigo, ton téléviseur, ton smartphone, etc…., sont-ils français?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves