Proligue – J18

Istres nouveau dauphin de Tremblay

Lors de cette dix-huitème journée de Proligue, c’est Istres qui prend la seconde place au profit de Pontault-Combault qui n’a pas su conclure face à Limoges. Massy perd du terrain et prend la dernière place disponible pour les play-offs, tandis que Dijon se positionne premier du groupe en embuscade pour ces play-offs.

Le match du week-end : Billère 29 – 34 Dijon

La réception de Dijon était un match crucial pour Billère pour tenter de se rapprocher des play-offs et distancer ses poursuivants.
Ce match a répondu aux attentes avec deux équipes au coude à coude avant le dernier quart d’heure. Le début de match est pourtant bien dominé par l’équipe hôte en étant rapidement devant au score (3-1, 5ème). Mis à part une rapide prise de pouvoir de Dijon (7-8, 15ème), Billère conserve cette avance pour finir à la pause devant (17-16). Les acteurs billérois se nomment Thomas Bolaers (5/8) et Leonardo Querin (4/6) avec 3 buts chacun lors de cette première période.

Dijon parvient à recoller sans jamais réussir à prendre les commandes en début de seconde période (17-17, 20-20, 21-21, 22-22 à la 38ème). Moment choisi par Pierrick Naudin, meilleur marqueur avec 8 buts (8/10 dont 4/4 au 7m), de donner l’avantage à Dijon qui ne le lâchera plus. Avec l’aide de son gardien, Maxime Diot (8/21 dont 0/3 au 7m), Dijon va réussir à accroître cette mainmise sur le match avec un premier avantage de 5 buts (25-30, 53ème). Cet avantage acquis, Dijon remporte ce match et se permet de regarder vers le haut plutôt que vers le bas.

Chartres 37 – 21 Saint-Gratien

Chartres s’est défait sans difficulté de Saint-Gratien en menant très largement à la pause (22-13). Le meilleur buteur du match est Sylvain Kieffer avec 8 buts (8/10). Mais on notera que tous les joueurs de champ ont pu s’exprimer en marquant au moins un but, même le gardien Nebojsa Grahovac a apporté sa pierre à l’édifice en marquant un but. Du côté de Saint-Gratien, Mehdi Lacritick a porté son équipe en marquant 6 buts (6/7).

Istres 28 – 21 Caen

Il a fallu être patient pour Istres pour l’emporter à domicile contre Caen. Après une première mi-temps équilibrée, dominée sur la fin par Caen (13-15 MT), Istres a dû attendre cinq minutes en deuxième période pour commencer à creuser l’écart. Robin Cappelle s’est encore bien illustré affichant 46% d’arrêts (17/37 dont 0/3 au 7m), aidé de l’autre côté du terrain de l’istréen Nicolas Boschi avec 9 buts (9/14). Florian Dessertenne finit meilleur marqueur pour Caen avec 7 buts à 100%, mais il s’est surtout exprimé en 1ère mi-temps avec 6 réalisations.

Besançon 26 – 31 Tremblay

Le leader de Proligue a dû batailler durant le premier quart d’heure pour creuser son écart (3-8 à la 13ème) face à Besançon. Par la suite, Tremblay a bien su gérer son avance jusqu’à la fin du match (9-13 MT, 26-31 FT). Patrice Annonay a été la pièce maîtresse du bon début de match de Tremblay avec 7 arrêts dans le premier quart d’heure, il finit son match confortablement à 40% d’arrêts (17/43 dont 0/4 au 7m). Le bisontin, Théo Avelange Demouge, a su parfaitement contourner ce rempart tremblaysien avec un 6/6 (dont 3/3 au 7m).

Cherbourg 31 – 28 Massy

Massy avait l’occasion de renouer avec la victoire contre une équipe de Cherbourg en difficulté depuis quelques matchs. Même si Cherbourg n’a pas réussi à prendre un grand écart au cours du match, la JS a réussi à ne jamais laisser revenir Massy à sa hauteur après la dernière égalité (3-3 à la 7ème). Malik Boubaiou (7/9) et Bastien Khermouche (6/8) ont bien aidé leur équipe de Cherbourg à remporter ce match et prendre un peu d’air vis-à-vis de la zone rouge. Malgré une meilleure performance que les gardiens adverses, le gardien massicois Vladimir Perisic et ses 10 arrêts (10/32 dont 0/3 au 7m) n’auront pas permis à son équipe de remporter ce match.

Valence 18 – 18 Nancy

Valence, après avoir résisté face à Istres la semaine dernière, décroche le nul face à Nancy. Les nancéens sont les premiers à prendre l’avantage (3-7, 12ème), mais Valence reprend les devants (13-9, 38ème). Un trou d’air permettra à Nancy de croire à la victoire (13-14, 46ème), mais Valence réussi à rester au contact pour le partage des points. Dans ce match peu prolifique en buts, ce sont évidemment les gardiens qui se sont mis en valeur avec 20 arrêts pour Nancy, Obrad Ivezic finit le match à 53% d’arrêts (20/38). De l’autre côté, Marko Rajkovic a effectué 16 arrêts pour Valence à 47% (16/34 dont 2/4 au 7m).

Pontault-Combault 31 – 31 Limoges

Limoges confirme sa bonne forme en allant décrocher le match nul chez l’ancien dauphin de Proligue. Pourtant, dès le début, Pontault-Combault réussit à creuser un écart (4-1, 4ème), qu’il conserve jusqu’au money time (28-24, 50ème), avant de le voir fondre (28-28, 54ème). Pontault-Combault perd sa seconde place avec ce match nul.
La bonne fin de match de Limoges est liée au sans faute de Martin Gaillard (5/5), bien aidé par Ingars Dude (5/5). Laurent Lagier Pitre a marqué 6 buts pour Pontault-Combault malgré ses poteaux dans le money time (6/11), tout comme Aurélien Tchitombi (6/7) et Grigorios Ioannou (6/8).

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves