Proligue – J25

Le 7 majeur de la 25ème journée


L’équipe type AJPH de l’avant-dernière journée de Proligue met en avant cinq joueurs du Top 5 du championnat.

A une heure de la fin de la saison régulière en Proligue, la situation se précise aux deux extrémités du terrain. Valence est officiellement relégué en Nationale 1 malgré des résultats encourageants ces dernières semaines. Les valentinois ont notamment pu compter sur Branko Kankaras et ses 5 buts, mais cela n’a pas suffi à renverser Billère dans sa salle (32-27).

Le grand vainqueur de cette 25ème journée est Chartres, assuré de disputer les play-offs. Avec 10 buts à son actif, Robin Molinié a été le détonateur de son équipe pour dominer Cherbourg (27-31). Dans le haut du classement, Pontault a passé une belle soirée contre Nancy (24-22). Grâce à ce succès, construit notamment avec la muraille Hugo Guerinot dans les buts (15 arrêts à 42% de moyenne), les pontellois sont assurés de terminer deuxièmes du championnat.

Derrière, le suspense est toujours au rendez-vous entre Massy et Istres pour s’octroyer la troisième place du classement. Les provençaux se sont imposés à Besançon (31-34) avec 5 buts d’Adrien Claire et une solide prestation de Vaidotas Grosas en défense. Massy n’a pas dit son dernier mot non plus, à l’image de Luc Steins encore une fois précieux (5 buts) contre Caen (28-23). Enfin, le dijonnais Stéphane Chardon complète l’équipe type de la semaine grâce à ses 8 buts contre Limoges (28-27) ainsi que l’argentin Leonardo Querin avec 5 buts marqués face à Valence (32-27).

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Tim Tim du 37 - le 16 mai 2017 à 13h40

    Il me semble que cet article d’Olivier Poignard pique au vif les prétendants au poste d’ailier droit qui voient Stéphane Chardon être sélectionnés à leurs place … il plante désormais un couteau dans le dos de ces joueurs pas moins méritants que le dijonnais

  2. Olivier Poignard - le 16 mai 2017 à 14h00

    Mais c’est hilarant comme commentaire !

  3. Tim Tim du 37 - le 16 mai 2017 à 17h25

    Un peu plus d’autodérision ne serait pas de trop … pour un journaliste, c’est quand même aberrant de ne pas accepter les critiques,cela prouve un grand manque de professionnalisme de votre part monsieur poignard

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves