Starligue

Jernej Papez quitte Saran

papez-saran-2
L’arrière droit slovène Jernej Papez, arrivé cet été à Saran, quitte déjà le club pour des raisons personnelles. Il s’est engagé avec le BenficaLisbonne.

Un petit tour et puis s’en va. Jernej Papez ne fera plus partie du groupe de Saran à l’heure de la reprise. L’arrière droit slovène s’est en effet mis d’accord avec ses dirigeants pour quitter le promu dès maintenant afin de rejoindre le Benfica Lisbonne pour des raisons personnelles. Alors qu’il lui restait encore un an de contrat, Saran a décidé de libérer l’ancien joueur du MRK Krka (Slovénie).

En 13 matches, le slovène a inscrit 20 buts en Starligue, dont un 6/8 contre Cesson lors de la 12ème journée (30-26). « J’apprécie le style de jeu de ce joueur jeune mais expérimenté, déclarait Fabien Courtial au moment de son arrivée. C’est un garçon qui a une réelle culture de jeu, et qui pourra s’illustrer dans un profil bien différent de celui d’Evaris Muyembo. » Les dirigeants saranais réfléchissent désormais à une solution pour lui trouver un remplaçant au poste d’arrière droit pour la seconde partie de la saison.

Olivier Poignard

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. emilcostarica - le 2 janvier 2017 à 20h47

    Au moment ou il commençait à être performant, il s'en va? C'est vrai que saran c'est pas lisbonne niveau climat, par contre la ligue portugaise est surement moins contraignante que la lnh niveau physique…Du coup, avec les blessés (Acquevillo, Diaw) çà commence à être sérieusement léger en quantité sur les postes d'arrières. La fin de saison pourrait être plus compliquée que prévu, encore du suspens en prévision! Ici c'est Saran!!!

    • leFnake - le 3 janvier 2017 à 10h04

      en août, il était évoqué une absence de 6 à 8 mois pour Diaw, sera-t-il de retour après le Mondial ou plus tard ?

  2. Pseudo - le 2 janvier 2017 à 20h53

    Xavier Barachet? Y a moyen ou pas? (Si il veut jouer et pas trop s’éloigner de l’équipe de France ca pourrait être génial!)

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves