Braux : “Je ne vois pas Massy dans les deux derniers.”

Crédit Photo: Le Parisien

Benjamin Braux, le coach du Massy Handball, nous a accordé quelques minutes pour nous parler du début de saison de son équipe, de son avenir, et du championnat dans lequel son groupe évolue.

Tout d’abord, que pensez vous du début de saison de votre équipe?
Sur le plan des résultats il nous manque une victoire (Cf Mulhouse) . Je pense que notre projet de jeu avance et qu’il s’affine de match en match. Un manque certain d’expérience nous empêche d’être régulier et c ‘est à mon avis ce qui nous fait le plus défaut dans ce difficile championnat.

Les recrues vous ont elles apporté autant que vous l’espériez?
Clairement pour l ‘instant non, mais j’ai confiance en eux et je sais qu’ils seront précieux pour la suite du championnat.

L’an dernier, Armand Steiger avait déclaré que la fin de l’année avait été compliqué car son effectif n’était pas suffisant à cause de la fatigue et des blessés. Est ce que vous ne connaissez pas le même problème cette année?
Je pense que l’effectif ,en nombre, est suffisant cette année. Cependant nous payons les petits bobos accumulés de l’an dernier et le fait que tous les joueurs ne soient pas professionnels.

Allez vous continuer dans la tradition de la maison en essayant de faire jouer des jeunes en D2 quitte à perdre des matchs par manque d’expérience? Ou allez vous d’abord faire jouer les joueurs expérimentés?
Je ferai jouer les joueurs pour gagner. Maintenant on ne peut tenir à sept joueurs toute la saison. Les jeunes ont leur chance , à eux de la saisir et de faire fructifier leur temps de jeu.
En cas de descente, n’avez vous pas peur de perdre tous les jeunes prometteurs que compte votre effectif (Johann Carron, Enzo Cramoizy, Mathias Dumoulin)?
Pourquoi parler de descente? On n ‘est qu’à huit matchs de championnat et nous ne sommes pas relégables.

Comment expliquez vous que Chartres Mainvilliers, club promu la même année que vous, réalise un bien meilleur début de saison que le vôtre?
Ils ont déjà réalisé une saison exceptionnelle l ‘an dernier ,qui leur a permis d ‘anticiper rapidement cette montée. De plus, ils ont le double de budget de Massy et beaucoup plus de joueurs professionnels et expérimentés.

A titre personnel maintenant, quelles ont été vos motivations pour venir entrainer Massy, sachant que, sur le papier, le challenge du maintien paraissait difficile?
Justement parce que le challenge paraît difficile. J’ai confiance dans le groupe et dans le club et je pense que nous pouvons nous maintenir. Nous travaillons beaucoup pour parvenir à nos objectifs (maintien sportif, développement structurel).

Quel regard portez vous sur votre carrière de joueur?
J’en suis satisfait, j’ai joué dans de belles équipes et j’ai connu des moments forts .Mon seul regret est de ne pas avoir joué en D1.

 A votre avis, pourquoi les clubs franciliens, autrefois dominateurs, galèrent depuis quelques saisons (Ivry, Paris, Pontault-Combault…) ?
Les clubs de provinces se développent plus car ils ont la capacité de plus fédérer autour d’eux.

Vous qui avez joué à la Robertsau, quel est votre sentiment sur les différentes ententes lancées dans l’est de la France (Strasbourg-Schiltigeim, Grand Mulhouse Hb…) qui fleurissent ?
Les clubs professionnels peuvent s’appuyer sur des clubs « satellites » pour se développer. Je pense que c ‘est une bonne chose si tous les clubs y trouvent leur compte.

Pour finir, que pensez vous du système de play-off instauré en ProD2 pour l’accession en LNH, et qui voyez vous monter en LNH, et être relégué?
Les play-off donnent encore plus de vie au championnat. Aucune équipe ne lâchera de matchs. Pour la montée je vois Aix , en outsider Dijon ,Billière, voire NANCY qui va avoir une réaction d’orgueil.
Pour la descente cela va se jouer entre cinq ou six équipes. Désolé de décevoir tous les pronostiqueurs mais je ne vois pas Massy dans les deux derniers.

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).