Bundesliga : Hambourg surclasse Flensburg

Pour le premier match de la 7ème journée de Bundesliga, le HSV Hambourg recevait Flensburg. Un match entre deux prétendants aux places directement qualificatives pour la Ligue des Champions, voir même au titre de champion d’Allemagne.

 

Mattias Anderson vs Joni Bitter

L’entame du match était très fermée quoique rythmée. Face à la très hérmétique 6-0 de Flensburg, Hamburg n’arrivait à marquer que sur des jets de 7 mètres et sur des tirs de loin de Hens, Lackovic et Vugrinec, les rares fois où ils n’étaient pas contrés par le véritable mur blanc ou par un Mattias Andersson des grands soirs. Dans ce contexte peu évident pour un pivot, Bertrand Gille n’héritait que de 2 ballons exploitables, pour autant d’échecs.

Mais en face, l’attaque de Flensburg était encore plus impuissante face à la solide 5-1 du HSV, bien aidée par un Joni Bitter impérial ! Le score passait alors de 7-5 à la 18ème à 11-6 à la mi-temps, Knudsen étant le seul joueur de Flensburg à marquer dans l’intervalle !

Un come-back éphémère

Au retour des vestiaires, la partie se déliait un peu à la faveur de plusieurs pertes de balle dans les deux camps, mais l’écart restait stable jusqu’à la 15ème minute. C’est alors que Flensburg trouva enfin la clef de la défense bleue par l’intermédiaire de leur pivot danois Knudsen (encore lui) et des rentrées en second pivot de Mogensen (16-13, 44è). Las, le jeu des hommes de Lubomir Vranjes était vraiment trop brouillon et Johannes Bitter beaucoup trop fort : l’écart se creusait à nouveau. A son retour sur le parquet, Bertrand Gille provoquait un 7 mètres transformé par Lindberg, l’exclusion temporaire de Knudsen et ouvrait enfin son compteur personnel sur l’attaque suivante (21-16, 52è). Dès lors, les coéquipiers d’Eggert perdirent ballon sur ballon, fournissant autant de contre-attaques à Hamburg qui n’en demandait pas tant (24-16, 54è). Les bleus pouvaient alors tranquillement gérer leur fin de match, Lindberg se permettant même de faire le show sur un magnifique but en appui désaxé à 9 mètres … Score final 27-19.

Hambourg regonflé à bloc, Flensburg en plein doute

Per Carlen, l’entraîneur de Hambourg peut être satisfait : son équipe, qui avait encaissé jusqu’alors 27 buts par match en moyenne, a retrouvé une défense de fer et un Johannes Bitter au sommet de son art. Et surtout elle marque de précieux points face à un concurrent direct, qui était à même de lui passer devant en cas de victoire.

En ce qui concerne Flensburg, les hommes de Vikto Szilagy concèdent leurs deuxième défaite de la saison face à un adversaire direct au titre après le revers subi lors de la première journée contre Kiel (35-21).

Réactions :

Per Carlen (Entraîneur, HSV Hamburg) : “Nous sommes évidemment très heureux de la victoire, qui était importante pour nous. […] Aujourd’hui nous prenons la victoire comme un signe pour l’avenir. Nous avons été en mesure de compenser 100% de nos soucis et les échecs. Dan Beutler était effectivement malade, mais Johannes Bitter nous a sorti un grand match. Il faut que ça continue comme ça, nous nous tournons maintenant vers le match contre Skopje dimanche”

Lubomir Vranjes (Entraîneur, SG Flensburg) : “Les 2 points ont été bien mérités par Hambourg. Les deux équipes sont rentrées dans le match avec beaucoup de rythme. Il va sans dire qu’on ne peut pas se satisfaire de six buts au compteur à la mi-temps. Mais quand vous affrontez une telle défense et un gardien dans une telle forme, ça peut arriver. Aujourd’hui Johannes Bitter a gagné le match pour son équipe !”

Pub Espace Pronos Allemagne

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).