Championnat du Monde Juniors: les joueurs à suivre

Alors que le championnat du Monde Juniors est sur le point de commencer ce dimanche, il est temps de jeter un oeil aux joueurs à suivre lors de cette compétition largement diffusée.

Réservée aux joueurs de moins de 21 ans, cette compétition permet de jeter un oeil sur les grands joueurs de demain. Cependant le résultat final ne sera pas forcément une vérité générale, le meilleur exemple restant le résultat de la France, 11e en 2009, qui comptait dans ses rangs Xavier Barachet, William Accambray et Luka Karabatic. Mais dans le même temps, on a pu voir des joueurs tels que Niklas Landin, Patrick Groetzki, Federico Vieyra ou Niklas Ekberg finir dans les premières places en 2009 et faire déjà sensation lors du Mondial Séniors en janvier.

Les joueurs français à suivre ne sont volontairement pas indiqués, étant donné qu’on compte sur vous pour nous faire part de votre ressenti sur chacun d’eux.

Groupe A

Slovénie

Gasper Margu? – Ailier droit – Celje

En général, les ailiers ne sont pas vraiment les plus gros buteurs d’une équipe en général, mais il faut bien quelques exceptions et Gasper Marguc en fait partie. 5 buts par match avec Celje en championnat, titulaire du poste depuis janvier à seulement 21 ans, il s’est même offert le luxe de mettre 2 buts contre Kiel et 2 autres contre Barcelone en Ligue des Champions.

Miha Zarabec – Demi centre – RK Trimo Trebnje

Petit (1m77) et vif, le demi centre slovène est devenu à 20 ans le titulaire du poste dans son club et tourne à 4 buts par match. Son tir en appui est assez dévastateur, il suffit de regarder la vidéo ci dessous:

Serbie

En l’absence de Petar Djordjic, la jeune star germano-serbe jouant à Flensburg que l’Allemagne souhaiterait récupérer, l’équipe serbe n’aura pas vraiment de meneur. Seuls Drasko Nenadic, l’arrière gauche de Granollers, et Mitar Markez, l’ailier droit de Montpellier devraient tirer leur épingle du jeu.

Norvège

Kent Robin Tønnesen – Arrière droit – Haslum

115 buts en 22 matchs, titulaire indiscutable dans son club à 19 ans et en pleine forme lors de la préparation au Mondial avec 23 buts contre l’Allemagne, le Danemark et la Suède qui ne sont pas les premiers venus… Si il continue sur sa lancée les deux prochaines semaines, ça pourrait faire mal.

Johannes Hippe – Arrière gauche – Nordstarnd

Appelé à 20 ans en renfort pendant le Mondial 2011 pour remplacer un blessé, cet arrière gauche norvégien a totalisé 322 buts en 62 sélections juniors, soit plus de 5 buts par match, un danger à surveiller pour les juniors français.

Groupe B

Danemark

Mads Larsen – Arrière gauche – Copenhague

1m88, 105 kg et un petit air de Daniel Narcisse. Prêté cette saison par Copenhague à Nordsjaelland, il a fini meilleur buteur de son équipe avec 153 buts en 28 matchs soit 5,5 buts de moyenne. Pour le voir un peu en action, rien de mieux qu’un match contre Copenhague, il porte le numéro 22 (maillot noir).

Patrick Wiesmach Larsen – Ailier droit – Team Tvis Holstebro

Il s’était déjà fait remarqué l’année dernière à l’Euro avec 23 buts inscrits, un joli 86% de réussite et une médaille d’or à la clé, ce championnat du monde sera la compétition de la confirmation pour lui.

Argentine

Juan Cantore – Demi centre – Ward

Pas aussi forte que la génération précédente des Simonet, Vieyra et Fernandez, cette équipe d’Argentine pourra compter sur son demi centre typiquement argentin, petit, vif, intelligent et avec un excellent un contre un.

Groupe C

Egypte

Ali Zein – Arrière gauche – Ahly

Déjà présent au championnat du monde juniors 2009 où l’Egypte avait obtenu la 4e place, cet arrière gauche réputé pour ses tirs lointains a aussi pris part à des matchs avec l’équipe sénior, notamment en juin 2010 contre la France. Il sera l’arme offensive n°1 des Egyptiens, à voir si le reste de l’équipe sera au niveau de celle d’il y a deux ans pour rééditer la même performance.

Allemagne

Christian Dissinger – Arrière gauche – Kadetten Schaffhhausen

Un des plus grands espoirs allemands de cette catégorie d’âge, il devrait jouer l’année prochaine en Ligue des Champions avec Schaffhausen.

Niklas Ruß – Aillier gauche – Rhein Neckar Löwen

Prêté à Friesenheim cette année où il a joué avec Christian Dissinger, il fera son retour chez les Rhein Neckar Löwen la saison prochaine où il sera le remplaçant d’Uwe Gensheimer, disons qu’il y a pire comme modèle…

Avec déjà quelques matchs de Ligue des Champions les années précédentes et une saison pleine en Bundesliga cette année, il aborde ce championnat du monde avec un bon paquet d’expérience.

Russie

Igor Soroka – Ailier gauche – Tchekhov

Ailier gauche spécialiste des contre attaques à l’image d’un certain Timur Dibirov, il s’est déjà illustré lors de l’Euro Juniors l’année dernière avec notamment 10 buts contre la Croatie.

Sergey Zhedik – Arrière gauche – Tchekhov

Le côté gauche russe sera encore plus dangereux avec l’apport offensif de ce grand arrière (1m97) évoluant dans un registre digne de la plus pure tradition russe, puissance et efficacité.

Groupe D

Portugal

Rui Silva – Arrière gauche/Demi centre – Sporting

Déjà présent lors de la campagne de l’EURO Juniors l’année dernière, le demi centre portugais, tout juste 18 ans, s’apprête à remettre le couvert cette année pour essayer de hisser son équipe le plus haut possible après la belle performance réalisée l’année dernière avec une deuxième place à l’Euro.

Suède

Mattias Zachrisson – Arrière droit – IK Guif

Sans conteste le meilleur espoir suédois, 8 buts par match en moyenne avec les Juniors suédois, cet arrière au gabarit assez réduit (1m79) a été déterminant dans la qualification de la Suède pour ce Mondial en inscrivant 30 buts en dans les 3 matchs de qualification. Et à 20 ans, il a déjà gouté à 8 reprises à l’équipe nationale sénior et y a inscrit 18 buts, il ne devrait plus rester très longtemps dans son petit club suédois…

Espagne

Alvaro Cabanas Garcia – Ailier droit – Ademar Leon
Auteur de 20 buts dans les 3 matchs de qualification et plus généralement il tourne à 4 buts par match avec les Juniors. L’ailier en formation à Leon semble destiné à jouer les premiers rôles l’année prochaine avec le départ des deux autres ailiers droits.

Gonzalo Pérez de Vargas – Gardien – Barcelone

Avec les blessures de Saric et Sjostrand, le jeune portier espagnol a pu accumuler un peu de temps de jeu et s’en est plutôt bien tiré, 35 parades sur 77 tirs, ce qui donne un joli 45% d’arrêts. Annoncé comme le prochain Barrufet, il sera prêté l’année prochaine à Granollers pour obtenir du temps de jeu.

Hongrie

Gabor Ancsin – Arrière droit – Pick Szeged

Elu meilleur jeune joueur de Hongrie en 2009, le double mètre hongrois choisi d’atterrir aux Rhein Neckar Löwen pour deux ans. Il ne s’impose pas vraiment la première année et il est ensuite prêté à Friesenheim cette saison. Auteur d’une saison de bonne qualité pour son âge, 2 buts par match et quasiment tous les matchs joués, il jouera cette saison la Ligue des Champions avec Pick Szeged et croisera la route de Montpellier.

 

Pour finir, peu d’infos circulent sur les équipes non européennes, mais il y a fort à parier que des équipes comme le Vénézuela, la Corée du Sud ou le Brésil auront 1 ou 2 joueurs intéressants dans leurs rangs.

Pub Espace Pronos EDF

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. ALexandre - le 17 juillet 2011 à 17h55

    Le demi centre de l'équipe d'Egypte est très très fort … a suivre !!

  2. Thiono - le 18 juillet 2011 à 17h27

    L'arrière gauche de la Tunisie Sanï, se débrouille pas mal, ainsi que leur gardien.

  3. Meo - le 19 juillet 2011 à 10h54

    le gardien norvégien en fin de match contre la serbie, il était pas mauvais du tout !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).