Dunkerque est passé tout près de l’exploit

Photo: Sébastien Droulez

Dunkerque jouait cet après midi la demi finale du tournoi Wild Card contre les Rhein Neckar Löwen, autant dire que les coéquipiers de Sébastien Bosquet étaient loin d’être favoris.

Malgré les blessures de Bastien Lamon (genou) et Sébastien Bosquet (claquage), deux pièces maîtresses du dispositif de Patrick Cazal, les Dunkerquois ont tenu la dragée haute aux allemands et se payaient même le luxe d’être en tête à la mi temps (17-15). L’équipe de Mannheim, qui ne s’attendait sûrement pas à un match aussi compliqué, a commencé à montrer les dents en deuxième mi temps mais un Vincent Gérard décisif, et même auteur d’un but, a permis aux Nordistes de coller au score jusqu’à la fin du match (28-28 à la fin du temps réglementaire).

Malheureusement, la première prolongation aura été fatale aux Dunkerquois qui encaissaient un douloureux 5-0 synonyme d’élimination. Ils se battront malgré tout jusqu’au bout pour porter le score final à 36-30 en faveur des Lions de Mannheim.

Ce match aura été riche d’enseignements : réussir à pousser dans ses derniers retranchements un des demi finalistes du dernier Final4 avec deux joueurs majeurs blessés en cours de match démontre que le collectif dunkerquois est bien parti pour réaliser une saison dans la droite lignée de la précédente.

Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Meo - le 5 septembre 2011 à 12h19

    Vraiment dommage … mais cela démontre que le handball français (clubs) évolue 🙂

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).