LDC J5 – Madrid s’impose facilement à Kielce

Kielce est en danger. Dans cette poule où cinq équipes peuvent prétendre à passer en huitièmes de finale, il n’y aura malheureusement que quatre élus. Veszprem et Madrid étant au dessus du lot, il n’y aura que deux qualifiés entre Kielce, Chekhov et Berlin. Cinquième de la poule, les Polonais se doivent de faire un résultat face à Madrid pour se remettre dans la course à la qualification.

Dès les premières minutes, les joueurs de Kielce imposent une défense agressive à leurs adversaires qui sont incapables de s’en dépetrer. Markussen, Lazarov et consorts buttent sur Szmal. En attaque, la force de frappe de Buntic et de Jurecki fait mal à l’équipe de Madrid, qui est toujours tenu à égalité 4-4 à la 10ème minute. C’est le moment où l’arrière gauche danois Markussen décide de prendre les choses en main. Tir en extension, en appui, tout y passe, avec toujours la même réussite. Dans le même temps, Arpad Sterbik se met à faire des arrêts dans la cage madrilène, et tout de suite l’Athletico prend six buts d’avance (15-9 à la 21ème). Cet écart va perdurer jusqu’à la mi-temps malgré quelques exploits de Cleverly dans la cage de Kielce -19-14 à la mi temps).

En début de seconde mi temps, on assiste un véritable duel entre les bases arrières des deux équipes. Coté espagnol, Markussen et Lazarov (huit buts chacun ce soir) sont en réussite, mais on retiendra surtout la performance de Jurecki côté polonais, qui inscrit onze buts ce soir, dont sept dans la seule deuxième mi temps! Comptez également les cinq buts de Buntic et vous obtenez des arrières à seize buts soit plus de la moitié des buts de leur équipe. L’écart entre les deux équipes grandit petit à petit et atteint sept buts après 40 minutes. Le mec de rendement collectif de Kielce est un problème et aide bien la défense espagnole dans sa tache. Didier Dinart récupère de nombreux ballons qui traine et lance Källman et Parrondo qui concluent sans trembler les contre attaques. Malgré toute la bonne volonté polonaise, l’écart reste stable jusqu’au bout et Madrid l’emporte 37 à 29.

Côté Polonais on retiendra le manque d’efficacité de la base avant et un jeu trop stéréotypé pour pouvoir inquiéter Madrid, tandis que les Espagnols ont été lucides et ont su se mettre à l’abri rapidement dans le match pour pouvoir assurer ensuite. Le match retour aura lieu le 27 novembre à Madrid.

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).