Le SOS de Ciudad Real

Alors que la saison vient de se finir, le club Ciudad Real est en train de livrer le match le plus dramatique qu’il ait connu. Le club de la Mancha se désespère de trouver un ou plusieurs sponsors pour assurer la viabilité du projet sportif pour au moins une saison supplémentaire. Les négociations sont en cours et les bureaux de la Quijote Arena sont en pleine effervescence mais les résultats sont pour le moment décevants.

A ce jour, l’actuel vice champion d’Espagne et d’Europe n’est pas assuré d’avoir des revenus suffisants étant donné que même les cotisations des socios (ndlr: les abonnés) sont en baisse. Le principal sponsor de cette saison, Renovalia, a signé un compromis pour 5 ans mais le partenariat doit être soumis à un vote chaque année et la décision doit être prise unilatéralement par tous les décideurs de la société d’énergie. Une décision qui serait loin d’être prise pour la saison qui arrive…

Pendant ce temps, le club recherche des apports privés, avec des résultats plutôt démoralisants. De plus les subventions publiques ont disparu. La communauté d’agglomération n’a pas payé les 58.000€ promis l’année dernière (comme quoi ça n’arrive malheureusement pas que du côté de St Cyr…) et les changements ayant eu lieu dans le gouvernement régional va ralentir toute négociation. La même chose a lieu au niveau du conseil municipal étant donné que les subventions de l’année 2011 n’ont toujours pas été versées.

C’est un état des lieux désolant qui préoccupe le club et ses employés. Pour Luis Miguel Lopez,  il est clair que “le président ne peut pas rester tout seul dans cette situation”, c’est pour cela qu’il lance un SOS afin que Ciudad Real reste un grand club européen et ne devienne pas un modeste club espagnol.

Lors de cette saison, le club de Ciudad Real a fonctionné avec un budget qui n’atteignait même pas les 4 millions d’euros, la majeure partie venant de la poche du président Domingo Diaz de Mera ( A titre de comparaison, le budget de Montpellier cette saison était d’un peu moins de 6 millions). Une solution qui pourrait “sauver” le club pour la saison prochaine mais qui compromet l’avenir du club…

HandNews & CasalHand

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).