Les 2 petits buts d’avance du Barça…

 Le FC Barcelone part avec 2 buts d’avance avant son 1/4 de finale retour de la ligue des champions à Kiel la semaine prochaine…cela suffira t-il ? 

Dans un remake de la finale de l’édition 2010, ce fut une nouvelle fois épique et chaud sur le terrain. Dans un Palau Blaugrana plein comme un oeuf, les 6500 spectateurs présents ont pu assister à une joute dont seuls ces 2 clubs sont capables de proposer !

Avec un début de match assez équitable, c’est le THW Kiel qui réussit le premier à prendre le large pour compter 2 buts d’avance dès la 9ème minute pour mener 5 à 3. Comme d’habitude, notre Titi  national dans ses cages réussi très rapidement à écoeurer les ailiers catalans, Juanin Garcia le premier. Néanmoins grâce à un Rutenka des grands jours (9 buts au total), le Barça arrive à recoller au score à la 24ème 11 à 12. C’est à ce moment là que les joueurs d’Alfred Gislasson décident de placer un 3-0 pour arriver à la 27ème à 12 à 15…mais ce n’était pas sans compter sur un dernier sursaut d’orgeuil des Catalans qui arrivent à recoller à la mi-temps sur le score de 14 à 15.  A ce moment là, Kiel peut vraiment remercier le portier français qui réussit à lui seul à dégouter les stratèges espagnols en déployant des parades dont lui seul a le secret !

A la mi-temps FC Barcelone 14 – Kiel 15

Au retour des vestiaires, c’est un autre match qui démarre avec une incapacité de marquer des buts côté allemand. Ce qui permet aux locaux d’atteindre la 40ème avec une avance de 2 buts, 19 à 17. Toujours aussi inspiré, l’arrière gauche Rutenka voit son co-équipier côté droit, Nagy, commencer à artiller et peser sur la défense de Kiel. C’est à ce moment là que les Jicha, Fernandez et consorts décident enfin à se réveiller pour recoller au score ( 22 à 21 à la 47ème). Jusqu’au terme du match, ce sera un mano à mano que se livreront les 2 équipes, avec néanmoins un avantage pour Barcelone qui comptera jusqu’à 4 buts d’avance (27-23) à 2 min de la fin mais c’est sans compter sur Jicha et surtout Dominik Klein auteur d’un super but à 6 mètres dans les dernières secondes…laissant Juanin Garcia dans une détresse totale sur le terrain !

Avec ces 2 buts d’écart, tout est encore très ouvert pour la qualification au Final4, néanmoins Kiel part avec un léger avantage du terrain d’une part mais également le fait de tout miser désormais sur le rdv de Cologne, faute de pouvoir espérer grand chose en Bundesliga !

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).