Mondial Féminin: Douche froide pour la France !

Après avoir dominé de la tête et des épaules la première mi-temps, l’équipe de France s’est liquéfiée en deuxième et s’incline pour la première fois dans ce Mondial 26-22 contre le Brésil.

Dès les premières minutes, les Françaises ont imposé une grosse défense et Amandine Leynaud au quart d’heure de jeu pointait déjà avec un flatteur 5/9 aux arrêts. Costaudes en défense, les Françaises peinaient un peu plus en attaque, mais l’écart se creusait quand même petit à petit pour mener 9-5 à la 19ème minute. Bien emmenées par Alisson Pineau et Alexandra Lacrabère respectivement 5 et 3 buts en première période, l’attaque française prenait peu à peu le pas sur la défense brésilienne. Cinq buts d’avance, puis six à la vingt-septième minute, l’équipe de France rentrait au vestiaire sans avoir été inquiétée sur le score de 17-10.

Mais la deuxième mi-temps fut une toute autre histoire… Histoire malheureuse pour les Françaises… Signe que la deuxième mi-temps s’annonçait mal, Olivier Krumbholz posait son premier temps mort dès la quatrième minute alors que le score était de 18-12. A l’image de Signate en échec (2/8 sur le match) la défense jaune et verte asphyxiait peu à peu les attaques françaises. En dix minutes, les bleues encaissaient un 6-2. Olivier Krumbholz posait son second temps mort mais la locomotive brésilienne était déjà lancée à pleine vitesse … Portées par leur gardienne, Chana Masson, stratosphérique (10 arrêts sur 15 tirs !), les locales revenaient à égalité 21-21 à la 48ème, la France n’arrivait plus à rien, autant en attaque qu’en défense. Les brésiliennes portées en attaque par Rodrigues (6/10) ou Pinheiro (4/6) prenaient l’avantage et distançaient les Françaises. Les Brésiliennes s’imposaient 26-22 en ayant inscrit un 16-5 en deuxième période. On était bien loin d’imaginer un tel scénario à la mi-temps du match…

Pour le Brésil, c’est une énorme performance et les joueuses ont montrés leur gros état d’esprit sur cette rencontre. Pour la France il va falloir vite se relever dès jeudi contre Cuba, et oublier cette deuxième mi-temps cauchemardesque..

Pub Espace Pronos EDF

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. coco - le 7 décembre 2011 à 02h29

    Frenchement …..cette défaite va faire mal dans les tetes des françaises..

  2. Jaymal Parrthou - le 7 décembre 2011 à 03h08

    En fait le plus décevant dans cette histoire c'est surtout la manière dont elles ont perdu!

  3. Alexandre - le 7 décembre 2011 à 12h11

    Comment Olivier Krumbholz a-t-il pu poser 2 temps mort en une mi-temps… ? Et 26 – 10 = 16 et non 19…

    Sinon, j'ai envie dire que malheureusement c'est du classique pour notre équipe de France féminine : un passage monstrueux où il parait impossible de les battre, et un passage catastrophique… et tout ça dans un même match…

    En tout cas, si cette équipe est capable de jouer 60 minutes comme les 30 premières de ce match, alors le titre de championne du monde devrait lui tendre les bras 🙂

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).