Vincent Radureau “c’est très touchant de voir toute cette attente autour du Hand”

Photo Canal+

Alors que nous avions pris l’habitude de voir Vincent Radureau présenter des émissions ou directs basket et foot sur Canal+, ce journaliste sportif, mélomane à ses heures perdues, est désormais le nouveau Mr Handball de la chaîne cryptée.

Il est le présentateur de la nouvelle émission, “les Spécialistes Handball”, diffusée sur Canal+ Sport tous les jeudi soir à 19h40.  Handnews a rencontré ce grand fan de sport pour ainsi découvrir le regard qu’il porte sur le petit monde de la balle pégueuse !

Handnews : comment es-tu arrivé à la tête des Spécialistes Handball ?

VR : j’anime depuis l’année dernière l’émission dédiée au Basket, “Canal NBA”, et celle-ci a rencontré un certain succès et lorsque la direction des Sports a fait l’acquisition des droits du Handball, ils se sont tournés vers notre équipe afin de lancer cette nouvelle émission. Canal+ souhaite que je personnalise l’omnisports sur ses antennes, c’est à dire tous les sports diffusés sur nos antennes sauf le football et le rugby, j’ai donc accepté bien volontiers cette nouvelle aventure.

Handnews : que connaissais-tu du Handball avant de démarrer cette émission ?

VR : l’équipe de France comme tout le monde ! (rires) C’est pour cette raison que j’ai dû beaucoup travailler cet été afin de mieux connaître tous ces clubs et ce nouvel univers, j’ai notamment consulté Handnews car il proposait une présentation de chaque équipe. Et puis je découvre aussi cette discipline à travers les nouvelles personnes que je rencontre, les Spécialistes par exemple, et c’est vraiment très agréable le Handball comme milieu !

Photo Canal+

Handnews : peux-tu nous présenter cette nouvelle émission les Spécialites Handball ?

VR : tout d’abord les Spécialistes Handball sont en direct, à contrario de l’émission football et rugby. Cela est d’autant plus intéressant car nous sommes en ouverture du match de la soirée, cela va nous permettre de réaliser des duplex entre le plateau à Paris et les différentes salles où se dérouleront les matchs. Chaque émission comprendra un manager, en l’occurence moi, accompagné de 4 Spécialistes qui connaissent et maîtrisent l’environnement Handball. C’est pour cette raison que nous devrions donc retrouver cette saison Daniel Costantini, Gregory Anquetil, François-Xavier Houlet ou encore Joël Abati. Dans un premier temps, nous allons être très pédagogues pour expliquer le Handball, raconter qui sont les stars du championnat, qui sont les clubs, etc…Nous allons faire un maximum de portraits, raconter des histoires tout en allant à la rencontre des acteurs de ce sport.

Handnews : tu dois être ravi du score d’audience du 1er match, Toulouse-Montpellier, qui a déjà rassemblé plus de 200 000 téléspectateurs ?

VR : oui c’est une excellente nouvelle pour cette 1ère retransmission, il y a l’effet nouveauté, l’effet Montpellier…mais cela ne m’étonne pas compte tenu des audiences que Canal+ réalise régulièrement avec l’Equipe de France, on peut se dire qu’une partie de ces téléspectateurs viendra également voir les matchs du championnat de France. C”est à la fois une belle surprise et en même temps un pari plutôt culotté pour nous d’avoir miser sur le Handball !

Handnews : nous avions plutôt l’habitude de te voir sur des sports comme le basket ou le football, selon toi qu’est-ce qui distingue le Handball de ces autres disciplines ?

VR : j’aurais plutôt tendance à rapprocher cela à ce que je fais depuis maintenant un an avec Canal NBA et le basket : sport de salle, un spectacle de tous les instants, une intensité, un rythme permanent, c’est physique et spectaculaire…bref je retrouve vraiment les ingrédients que j’aime dans le basket américain.

Handnews : comment vois-tu ce championnat 2011/2012, un petit pronostic ?

VR : alors effectivement Montpellier semble être l”équipe au-dessus du lot mais on a vu que 4 ou 5 équipes se sont sacrément renforcées et viendront sans doute embêter Chambéry pour la seconde place, je pense notamment à Dunkerque ou encore à Saint-Raphaël et Nantes…cela nous promet une vrai belle bagarre mais il est vrai que Montpellier semble être le favori de la saison.

 

Handnews : parmi les joueurs de Handball, anciens ou actuels, y en a t-il un que tu affectionnes plus particulièrement ?

VR : j’ai eu l’occasion de rencontrer Nikola Karabatic il y a 2 ans à l’occasion de l’émission Fabulous Sport, présentée à l’époque par Darren Tullet et Isabelle Moreau. J’avais immédiatement été assez séduit par le personnage, très sympathique et simple. Je n’imaginais pas à l’époque à quel point les joueurs de haut niveau de Handball étaient aussi “balaises” et lorsque j’ai vu arriver ce gaillard de 1,96m sur le plateau, j’étais très impressionné. On ne se rend pas compte à quel point les joueurs de Handball sont des athlètes très physiques, incroyables. Nikola est une vraie force de la nature, c’est un mec qui m’a impressionné.

Handnews : Canal+ semble vouloir appliquer les méthodes développées pour le foot et le rugby en terme de retransmission et promotion sur ses antennes, tu penses sincèrement qu’on peut obtenir les mêmes résultats avec le Handball ?

VR : Je pense que cela va prendre plus de temps car il n’y a qu’un match diffusé par semaine, donc c’est vraiment différent du football ou du rugby. Mais la bonne nouvelle de l’audience réalisée sur cette première retransmission nous laisse très confiants pour la suite.

Handnews : Parmi les Spécialistes qui t’entourent sur le plateau, y en a t-il un qui t’impressionne ou pour lequel tu as vraiment un respect par rapport à ses connaissances, son style, etc… ?

VR : Forcément je pense naturellement à Daniel Costantini, c’est un type énorme avec un palmarès exceptionnel. C’est le coach qui parle et qui est respecté, ses anciens joueurs comme Greg Anquetil ou encore Joël Abati continuent à porter un regard admiratif sur cet homme.  C’est un puit de science, un homme très agréable que l’on écoute naturellement. C’est quelqu’un qui m’épate !

Handnews : Les premiers retours de la communauté Handball sur les deux premières émissions sont très bons, voir même excellents. On sentait une grosse attente de la part des fans, très frustrés de ne pas avoir vu leur discipline aussi bien couverte depuis bien longtemps, ça doit te faire plaisir ?

VR : Je suis très touché par ces mots car c’est vraiment très agréable d’être au début d’une aventure même si le Handball ne nous a pas attendu pour exister médiatiquement. Je sens bien que le petit monde du Handball attend beaucoup de Canal+, de ce que nous allons faire pour assurer la promotion et la diffusion de ce sport, bref c’est très touchant de voir toute cette attente autour du Hand.

Handnews : as-tu déjà joué au Handball ? Si oui, à quel poste et pourquoi ?

VR : Oui comme tout le monde à l’école (rires), j’en ai pas un grand souvenir mais j’ai vraiment envie d’aller voir des matchs. L’émission ayant lieu le jeudi, je sais que je vais aller souvent à Coubertin voir le Paris Handball car il joue le vendredi et la salle est juste à côté du bureau. J’ai également prévu d’aller voir un match de ligue des champions à l’Arena de Montpellier pour m’imprégner de cette ambiance qui est propre au jeu à 7.

Photo Handball-lefilm.com

Handnews : on te connaît également comme mélomane avec ton groupe, comme tu le sais peut-être un certain Bertrand Gille a déjà poussé la chansonnette avec son club de Hambourg, un duo peut-être à l’avenir sur le plateau des “Spécialistes Handball” ?

VR : Ah bon ? Je n’étais pas au courant que Bertrand Gille avait poussé la chansonnette mais il faut absolument m’envoyer le lien pour que j’aille écouter cela ! (rires) On va surveille cela de près avec les équipes de Canal+ car s’il remet ça, on ira forcément le voir dans le cadre de notre rubrique “les Experts sans frontières”.

Handnews : si je te dis “Bronzés, Barjots, Costauds, Experts”…à quoi penses-tu ?

VR : Bronzés, Barjots…ça me rappelle mes débuts de journaliste chez Canal+ avec Grégoire Margotton (journaliste spécialisé Football) à l’époque où nous étions stagiaires et où on a suivi l’épopée de Barcelone puis la suite de l”aventure en 1995 avec les fameux Barjots ! C’est quelque chose que j’ai toujours suivi, de près ou de loin, durant ma carrière car j’ai démarré ma carrière professionnelle en même temps que cette histoire.

Handnews : Enfin et pour finir, le positionnement de Handnews est très “Web 2.0”, te sers-tu d’Internet pour préparer ton émission, vas-tu sur des sites d’infos Handball comme Handnews par exemple ? 🙂

VR : Moi je fonctionne assez à “l’ancienne”, je suis allé sur deux sites durant cet été pour trouver les informations dont j’avais besoin : celui de la LNH et le votre, je suis sérieux ! Je vais à la recherche d’informations en tout genre, la présentation des équipes que j’imprime et que je range dans mes classeurs, les transferts…bref tout ce qui touche de près ou de loin la vie des clubs en début de saison.

 

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Meo - le 13 septembre 2011 à 18h11

    Bon, bah j'ai plus qu'à m'abonner a Canal+ ! lol

  2. Hugo - le 13 septembre 2011 à 20h54

    Ca m'énèrve j'aimerait trop avoir Canal mais ça coute une fortune! Est ce que les Spécialistes est en clair?

  3. brution - le 25 janvier 2012 à 14h00

    Couple de retraités,nous sommes des "fous" de Hand depuis toujours. Ne sachant où donner notre avis sur les commentateurs Brindelle et Anquetil nous avons choisi ce site :

    Qui va les faire TAIRE? Le premier ne fait que rabacher des poncifs ponctués de cris frisant la débilité, le second se sentant obligé,EN PERMANENCE,de nous raconter ce que l'on vient de vient de voir à l'écran.Cela ne fait pas que friser le ridicule, c'est usant! Une seule solution: couper le son.

    Va-t-on enfin leur conseiller d'écouter eux-mêmes leurs propres enregistrements et leur dire de la FERMER.Cela nous fera aimer un handball qui se passerait volontiers de leur petit ego …

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).