All

Flensburg ou le problème des arrières gauches

Même si elle pourrait être préjudiciable à Saint-Raphael (son futur club) à moyen terme, la blessure de l’Islandais Arnor Atlason, hier en Ligue des Champions à Hambourg, soulève un paquet de problèmes pour Flensburg-Handewitt. C’est le troisième arrière gauche qui se blesse cette année à Flensburg, et le deuxième pour une durée supérieure à six mois. Le Serbe Petar Djordjic se remet en ce moment d’une rupture des ligaments croisés contractée lors de la Supercoupe d’Allemagne en aout, et ne devrait pas revenir avant le mois de mai, si il revient avant la fin de la saison. Atlason avait été recruté dans la foulée pour le remplacer, avant donc de se blesser hier, avec une rupture du tendon d’Achille.

Ne reste donc de disponible que l’international allemand Lars Kauffman, immobilisé en ce moment par une arthroscopie du genou. Le caractère imprévisible du canonnier allemand, capable du meilleur (il y a deux semaines face à Berlin) ou du pire (cette année face à Rhein-Neckar Löwen) n’en fait pas un titulaire potentiel. Capable d’apporter énormément en sortie de banc, sa capacité à s’emballer peut faire perdre un match à son équipe en quelques minutes. En l’absence de son seul arrière gauche de métier, le coach de Flensburg pourrait être tenté de bricoler avec les joueurs disponibles, avec des résultats incertains.

Hier face à Hambourg, Ljubomir Vranjes a choisi de faire jouer le vétéran Maik Machulla au poste d’arrière droit, en systématisant sa rentrée en deuxième pivot en première mi-temps. En deuxième, il a choisi de décaler le Danois Mogensen à gauche, pour faire jouer Holger Glandorf en demi-centre et Steffen Weinhold à droite. Cette solution implique de faire évoluer à contre emploi deux joueurs: Mogensen, plus organisateur que buteur, et qui connait un gros déchet à la finition, et Glandorf, dont le caractère de finisseur ne peut pas être exploité dans ces conditions. Ces changements n’ont d’ailleurs pas porté leurs fruits, Flesburg n’inscrivant que treize buts en seconde période. A plus long terme, il apparaitrait comme étonnant que les dirigeants de Flensburg recrute un nouvel arrière gauche, du moins jusqu’à la trêve internationale.

Si le calendrier de Flensburg ne propose pas de gros match d’ici à la fin de l’année (déplacements à Gummersbach, Minden, Lübbecke, Essen; réceptions de Göppingen, Neuhausen, Melsungen), le programme en Champions League est en revanche nettement moins digeste, avec la réception de Hambourg et le déplacement à Montpellier. Seulement troisièmes de la poule en ce moment, Flensburg vont certainement devoir précipiter le retour de Lars Kauffman afin de pourvoir le poste d’arrière gauche. Une bonne nouvelle pour les Héraultais? Réponse le 05 décembre…

Vous voulez voir de quoi est capable Lars Kauffman? Allez directement au numéro un de ce top buts!


Top Buts 10ème journée Bundesliga par Handnews

Pub Espace Pronos Allemagne

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).