Amical féminin: la Grande-Bretagne tient la dragée haute aux Angolaises

Bien sûr, nous pouvons nous dire que ce n’était qu’un match amical. Bien sûr, nous pouvons aussi nous dire que sur un match, juger une équipe est difficile. Mais nous avons pu constater que le temps des raclées comme lors des qualifications des Championnats d’Europe 2010 est peut-être un peu dépassé. Après avoir éliminé la Finlande lors du tour de pré-qualifications pour les qualifications des Championnats d’Europe 2012 sans aucun soucis (58-42 sur l’ensemble des deux matchs), et après avoir battu l’Angola de deux buts en novembre 2011, il fallait bien revoir cette équipe de Grande Bretagne jouer. Oui, “revoir”, car rappelez vous en 2009-2010, l’équipe de France lors des qualifications pour les Championnats d’Europe avait infligé un 42-16 et un 34-15 aux Britanniques.. C’est donc avec curiosité qu’Handnews s’est rendu à Torcy (77), dans un gymnase très bien rempli pour l’occasion, pour assister au deuxième match amical en deux jours entre la Grande – Bretagne et l’Angola. Et comme on pouvait s’en douter, les Britanniques ne nous ont pas déçues, puisqu’elles ont tenues en échec pendant 55 minutes des Angolaises championnes d’Afrique en titre pour finalement s’incliner 27-24!

L’Angola prend de l’avance avant que la Grande-Bretagne ne se mette en route

Pourtant, dès la dixième minute les Angolaises creusaient un petit écart en prenant trois buts d’avance. Elzira Barros (5 buts aujourd’hui) et Luiza Kiala (3 buts en première mi-temps) notamment montraient la voie aux Angolaises. Sans une gardienne, Jane Mayes, excellente côté britannique, le navire bleu et rouge aurait pu couler très rapidement. C’est elle qui, pendant les dix premières minutes réussit à compenser le manque de réussite et d’imagination en attaque de ses coéquipières. Lorsque les filles de Jesper Holmris allumèrent le gaz en attaque, elles revinrent rapidement sur leurs adversaires, 6-6 à la 17ème. Malgré une défense très performante, les Britanniques ne parvenaient pas à prendre l’avantage du à trop d’approximations en attaque, Cathryn Fudge (6 buts cet après-midi) étant la seule fille à sortir du lot. Les deux équipes se séparaient à la mi-temps sur le score de 12-12.


Amical Handball Féminin – Grande Bretagne /… par Handnews

Un long mano à mano avant que les Britanniques ne cèdent dans les dernières minutes

La deuxième mi-temps fut un mano à mano entre les deux équipes. Pendant les vingt-cinq premières minutes, aucune des deux équipes ne prit plus de deux buts d’avance sur l’autre. Elzira Barros et Bombo Calandula (3 buts chacune en deuxième période) pour l’Angola répondaient à Louise Jukes (4 buts) où Marie Gerbron (5 buts marqués durant le match). Les deux attaques prenaient le pas sur les défenses, et à 23-23 à la vingt-quatrième tout était encore possible. Mais l’expérience des Angolaises et le manque de lucidité des Britanniques permirent aux joueuses de Nair Almeida d’infliger un 3-0 dans les cinq dernières minutes et de s’imposer 27-24 et ainsi ravir les dizaines de supporters angolais présents dans le gymnase.


Amical Handball Féminin – Grande Bretagne /… par Handnews

 

L’Angola part au Maroc avec la confiance, la Grande-Bretagne avance à grands pas

Pour l’Angola c’était le dernier match de préparation avant la CAN qui débute ce mardi. Cette victoire a été obtenue dans la douleur, mais après le succès de 4 buts contre ces mêmes Britanniques la veille, cela leur permet d’envisager la CAN avec sérénité. Tout n’était pas parfait cet après-midi, loin de là, mais la capacité à ne pas paniquer dans les moments importants comme lors de la fin du match leur permettra vraisemblablement d’atteindre au minimum le dernier carré de la CAN 2012.

Pour les Britanniques, cette nouvelle courte défaite ne peut qu’être encourageante pour la suite de la compétition. Il faut avoir à l’esprit qu’elles se sont inclinées de peu contre l’équipe qui a terminé huitième des derniers championnats du monde. De plus, l’Angola avait son équipe type aujourd’hui. La gardienne britannique a fait une partie énorme, et beaucoup d’autres joueuses ont donné satisfaction comme Fudge ou Gerbron. Enfin, la défense britannique notamment en première mi-temps a été très performante, et on se doute que dans le futur, le collectif britannique s’appuiera beaucoup sur cette rigueur défensive observée lors de ce match.

 

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).